•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cri du coeur d'une maman

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Le cri du coeur d'une maman

Rattrapage du mercredi 19 février 2020
8503A267-B061-48F2-89D7-CB6D86F31EB3

Josée Pharand a une petite fille, Manon, atteinte d’un spectre de l’autisme.

Photo : Radio-Canada / Frederic Projean

Alors que le nouveau Programme ontarien des services en matière d'autisme se fait toujours attendre, des parents s'inquiètent de plus en plus pour l'avenir de leurs enfants atteints d'un trouble de l'autisme.

Ils étaient une centaine à prendre part à une manifestation plus tôt cette semaine devant Queen's Park, dont plusieurs venus par autobus de Sudbury.

Josée Pharand n'a pu se joindre à la manifestation mais en entrevue à l'émission Le matin du Nord, la maman de la petite Manon âgée de 6 ans ne cache pas son impatience à l'égard du gouvernement.

Ce que le nouveau gouvernement a fait c'est essentiellement détruire la capacité des fournisseurs de services en Ontario

Josée Pharand

Sa fillette Manon est sur une liste d'attente pour recevoir des services subventionnés par la province depuis 2017. Grâce aux services payés par ses parents, Manon communique mieux avec son entourage mais les défis restent nombreux.

Josée Pharand dénonce notamment le manque d'accès aux services francophones partout dans le nord de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi