•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La musique sucrée dansante de Sugar Crush

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

La musique sucrée dansante de Sugar Crush

Rattrapage du mercredi 5 février 2020
Les deux musiciennes dos à dos portant un chapeau

Le duo Sugar Crush est en spectacle dans le Nord de l’Ontario cette semaine.

Photo : Sugar Crush

Le duo de musique traditionnelle Sugar Crush veut faire danser tout le monde, peu importe l'âge ou les prédilections musicales de son public.

Anciennement connues sous le nom de Bijo and Sun, Joanie Charron et Marie-Soleil Provost ont relancé leur collaboration sous un nouveau nom quand elles ont pris un virage plus festif et énergisant, ce qui explique en partie la référence au sucre.

Le sucre est aussi un plaisir coupable pour Joanie Charron.

J’ai vraiment un problème d’addiction pour le sucre. Je me nourris que de sucre. C’est un problème. [...] J’utilise souvent l’expression “j’ai tellement un sugar crush” [...] c’est pour ça qu’on a décidé d’aller de l’avant avec ce nom de groupe là.

Joanie Charron

Recréer les partys de famille

L’objectif de Sugar Crush est de renouer avec la tradition des grandes fêtes de famille. C’est justement lors d’une telle fête chez la famille de sa collaboratrice, Marie-Soleil Provost, que Joanie Charron est tombée en amour avec la musique traditionnelle.

Sa grand-mère de 94 ans qui giguait. Ses petits cousins et ses petites cousines qui ne connaissaient pas les chansons folkloriques, mais comme c’est des chansons à répondre c’est pas trop compliqué [...]. Ça rassemblait tout le monde. [...] Je voulais comme recréer un party de famille à chacun [de nos] spectacles.

Joanie Charron

Accompagné sur scène par un plein orchestre country, le duo Sugar Crush sera en spectacle le jeudi 6 février à Chapleau et le vendredi 7 février à Kapuskasing.

L’entrevue avec Joanie Charron du duo Sugar Crush a été présenté en deux parties. Pour écouter chacune des parties, veuillez suivre les liens ci-dessous.

Partie 1
Partie 2

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi