•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déjà 50 ans pour un club de ski de fond du nord de l'Ontario

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Déjà 50 ans pour un club de ski de fond du nord de l'Ontario

Rattrapage du jeudi 23 janvier 2020
Lise Pichette sur ses skis.

Une quarantaine de bénévoles comme Lise Pichette veillent aux bons soins du club de ski de fond de Capréol.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

L'hiver 2019-2020 a causé quelques maux de tête aux amateurs de ski de fond jusqu'à maintenant, dans la région du Grand Sudbury. Ça n'empêche pas le club de Capréol de fêter ses 50 ans.

Lise Pichette fréquente les pistes de Capréol depuis une vingtaine d'années.

Initiée par ses enfants tout d'abord, elle vient y skier presque chaque jour, en plus de s'impliquer comme bénévole depuis qu'elle et son mari sont à la retraite.

Les pistes sont tellement belles! Les paysages, les arbres chargés de neige, c'est tellement beau! Les bénévoles sont comme une famille.

Lise Pichette, fondeuse et bénévole, Club de ski de fond Capréol
Lise Pichette et son manteau rouge et ses bâtons de ski dans les mains.

Lise Pichette aime venir faire du ski de fond tôt le matin. Une bonne façon de commencer sa journée, nous dit-elle.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Souvenirs

La fondeuse garde de précieux souvenirs des débuts de ses enfants sur les pistes à Capréol. Ses enfants sont maintenant grands, mais elle se souvient des premières sorties familiales, et du traditionnel chocolat chaud dont ils étaient si friands à la fin de la randonnée.

Le chalet du club de ski de fond de Capréol a été complètement rénové dans les derniers mois, à temps pour la saison 2019-2020.

Il peut maintenant accueillir davantage de visiteurs.

C'est au tour de Dame nature de faire son effort, puisqu'avec les écarts de températures, les conditions de ski n'ont pas été optimales depuis le début de l'hiver.

Les pistes ont dû être fermées pendant le temps des Fêtes, une période traditionnellement très achalandée par les quelque 230 membres du club.

On a eu des périodes de temps doux, et c'est difficile de garder les pistes en bonne condition. On est dépendant de la température.

Lise Pichette, fondeuse et bénévole, Club de ski de fond Capréol
L'enseigne du club de ski de fond de Capréol, avec un castor.

Le chalet du club a été rénové dernièrement pour accueillir davantage de visiteurs.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Neige et temps doux

Le plus grand souhait de Lise Pichette d'ici la fin de l'hiver: davantage de neige tous les jours, pas trop de grands froids, et pas trop de verglas « au moins jusqu'à la mi-mars, parce que ça aide à passer l'hiver ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi