•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le grand retour d'un footballeur canadien pour les séries de la NFL

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Le grand retour d'un footballeur canadien pour les séries de la NFL

Rattrapage du vendredi 10 janvier 2020
Deux joueurs se regardent face à face sur le terrain de football pendant que d'autres joueurs courent autour.

Ryan Hunter, originaire du Témiscamingue, porte le numro 60 des Chiefs de Kansas City. Il a grandi à North Bay.

Photo : Radio-Canada / Facebook/Ryan Hunter

L'année 2020 commence de belle façon pour le joueur de football professionnel franco-ontarien Ryan Hunter.
Il fait officiellement son retour dans la formation régulière des Chiefs de Kansas City, à temps pour les séries éliminatoires de la Ligue nationale de football (NFL).

Le garde originaire de North Bay a débuté la saison avec les Chiefs.

Il a disputé trois matchs officiels, avant d'être rétrogradé au sein de l'escouade de pratique de l'équipe.

Cette semaine, il a de nouveau signé un contrat pour être dans « l'équipe régulière ». Les relationnistes des Chiefs ont « poliment décliné » notre demande d'entrevue avec lui.

Par contre, sa mère Louise Hunter, ne cachait pas sa joie de voir son fils rejoindre la troupe de 53 joueurs réguliers de l'équipe de la NFL.

Incroyable, excitée, fière, contente. On ne s'en attendait pas à ce point si ce la saison. Il est très content de ce changement.

Louise Hunter, mère de Louise

Positivisme

Ryan Hunter n'a jamais été repêché dans la Ligue nationale de football.

Il est conscient, selon sa mère, qu'il doit donc travailler encore plus fort pour se faire remarquer et pour mériter son rappel dans la NFL.

C'est une raison supplémentaire pour laquelle le garde et ami de Laurent Duvernay-Tardif a tenté de garder une attitude positive dans l'escouade de pratique des Chiefs, où il a passé une deuxième saison.

Son rappel sur la formation régulière a suscité quelques commentaires négatifs de partisans sur le compte Twitter officiel des Chiefs de Kansas City.

Louise Hunter préfère cependant ne plus porter attention aux médias sociaux.

Il est encore là, il a accompli quelque chose que beaucoup de gens n'ont pas accompli. Et je dois regarder le positif: les Chiefs l'ont gardé et l'ont même réactivé.

Louise Hunter

Premières loges

La mère de Ryan Hunter regardera l'affrontement entre les Chiefs de Kansas City et les Texans de Houston, dimanche, du confort de son salon, en famille.

Selon ses informations, les chances que le joueur franco-ontarien saute sur le terrain pour cette partie éliminatoire de la NFL sont minimes, puisque tous les joueurs partants de la formation sont en santé.

Sauf que cette fois, gageons que c'est Ryan Hunter qui aura la meilleure vue sur le match: plutôt qu'être dans une loge avec ses coéquipiers de l'escouade de pratique, il sera sur les lignes de côté avec l'équipe régulière, au stade Arrowhead de Kansas City.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi