Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du mercredi 6 novembre 2019

Des capsules temporelles pour souligner les 25 ans d'une école de Hornepayne

Publié le

L'enseignante à l'école Saint Nom de Jésus à Hornepayne, Samantha Trudel, a participé aux célébrations entourant les festivités du 25e anniversaire de l'école, dont l'ouverture d'une capsule temporelle laissée au moment de l'ouverture. Samantha Trudel, maintenant enseignante, était alors une élève. Elle montre fièrement un dessin qu'elle avait laissé dans une capsule temporelle lorsqu'elle était petite.
L'enseignante à l'école Saint Nom de Jésus à Hornepayne, Samantha Trudel, a participé aux célébrations entourant les festivités du 25e anniversaire de l'école. Elle fréquentait l'école au moment de l'ouverture de l'école il y a 25 ans.   Photo : Photo: Conseil scolaire catholique Nouvelon

L'école Saint Nom de Jésus de Hornepayne, anciennement nommée Holy Name of Jesus avant d'être intégrée au Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario en 2009, célèbre ses 25 ans cette année.

Pour cette occasion, les élèves et les membres du personnel ont ouvert une capsule temporelle qui avait été cachée lors de l'ouverture de l'école en 1994. En ouvrant la capsule, ils ont trouvé une panoplie de souvenirs, dont un dessin laissé par Samantha Trudel alors qu’elle était une élève. Cette dernière est aujourd’hui enseignante de maternelle.

En entrevue au Matin du Nord, elle raconte qu'elle avait dessiné une bicyclette, un passe-temps qu'elle aimait beaucoup lorsqu'elle était enfant, et qu'elle aime toujours .

L'ouverture de la capsule lui a également permis de parler à ses élèves de l'époque où elle avait leur âge. J'enseigne à la maternelle et le jardin et il y en a [des élèves] qui ne pouvaient pas croire que j'étais jeune avant.

Pour conclure la célébration entourant les 25 ans de l'école, une nouvelle capsule temporelle a été entreposée et pourra être ouverte par la prochaine génération.

Chargement en cours