Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du mercredi 23 octobre 2019

La meilleure amie de tous

Publié le

Sylvie Lamarche Lacroix, son conjoint Alain Lacroix et leur fille Dominique sont debout sur les lieux de l'écrasement d'avion du Boeing 737 Max de Ethiopian Airlines. L'eau de couleur turquoise en arrière de la famille de Stéphanie Lacroix. Dominique tient un bouquet de roses blanches.
Sylvie Lamarche Lacroix, son conjoint Alain Lacroix et leur fille Dominique. Photo prise sur les lieux de l'écrasement d'avion du Boeing 737 Max de Ethiopian Airlines le 10 mars 2019.   Photo : avec autorisation de Sylvie Lamarche Lacroix

L'appel est arrivé le 10 septembre. Précisément six mois après le dernier appel, celui qui annonçait le décès de sa fille, on annonçait à Sylvie Lamarche Lacroix que les restes de sa fille avaient été identifiés.

« Notre objectif du début c'était de ramener Stéphanie à la maison » a raconté la mère de famille au micro de l'animatrice Martine Laberge à l'émission Le matin du Nord.

Stéphanie avait 25 ans au moment de son décès, dans l'écrasement du Boeing 737 MAX d'Ethiopian Airlines en mars dernier. La Franco-Ontarienne de Timmins était coordonnatrice de projet de l'Association canadienne pour les Nations unies en Afrique. Elle accompagnait trois jeunes leaders à une conférence de l'ONU pour l'environnement au Kenya.

Sylvie Lamarche Lacroix, son mari Alain et leur fille Dominique ont refait le voyage jusqu'en Éthiopie en fin de semaine pour ramener le corps de Stéphanie Lacroix, une des 18 victimes canadiennes de la catastrophe aérienne.

Déjà, lors d'un précédent voyage en mars, ils avaient eu l'occasion de rencontrer plusieurs personnes qui ont côtoyé Stéphanie en Afrique : Habituellement on a une meilleure amie ou un meilleur ami, mais dans le cas de Stéphanie, plusieurs gens la voyaient comme leur meilleure amie. Et pour nous c'était très touchant de voir ça.

Chargement en cours