•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un café noir avec une chambre noire

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Un café noir avec une chambre noire

Audio fil du jeudi 1 août 2019
Un étalage de trois appareils-photo classiques.

On peut magasiner des appareils-photo classiques tout en sirotant un latte au nouveau Cafe Obscura, à Sudbury.

Photo : Radio-Canada / Daniel Aubin

Les photographes du Grand Sudbury qui souhaitent travailler avec les appareils-photo analogiques peuvent désormais se rendre au Café Obscura.

Le nouveau café a ouvert ses portes cette semaine, au centre-ville de Sudbury. En plus de servir une variété de cafés, de jus et de viennoiseries, le Café Obscura se veut une boutique pour les amateurs de photographie analogique.

Des appareils classiques

On y retrouve un étalage d’appareils-photo classiques, ainsi qu’une sélection de films pour ces mêmes appareils. Les photographes peuvent aussi y faire développer leurs pellicules.

Selon l’artiste-photographe Sophia Bagaoui, l’arrivée du Café Obscura fera le bonheur des photographes sudburois qui travaillent avec des appareils analogiques, surtout pour les services liés à la chambre noire.

Il y a beaucoup de gens qui cherchent des chambres noires à Sudbury. Il n’y en [avait] pas.

Sophia Bagaoui

Le propriétaire du Café Obscura, le photographe David Wiewel, a d’ailleurs l’intention de rendre accessible la chambre noire du café aux photographes qui veulent développer eux-mêmes leurs propres photographies.

Un homme prépare un café à l'aide d'une machine à espresso.

Le propriétaire du Café Obscura, le photographe David Wiewel, prépare un café pour Sophia Bagaoui.

Photo : Radio-Canada / Daniel Aubin

Les exigences de l’analogique

Si la photographie analogique a le vent dans les voiles, c’est en partie parce que ses méthodes et ses contraintes exigent une planification plus soignée de la part des photographes.

Il faut prendre le temps de bien cadrer, prendre le temps de bien planifier sa prise de vue. [...] Il y a plein de technicalités qu’il faut prendre en considération. C’est une approche absolument magnifique qui donne le temps au photographe d’imaginer sa photo, de rêver à sa photo.

Sophia Bagaoui

Un café bien local

En plus du matériel et des services liés à la photo, le Café Obscura sert une variété de cafés faits avec les grains de la brûlerie sudburoise Old Rock. Les viennoiseries proviennent de la pâtisserie végétalienne Beards.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi