Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du jeudi 4 juillet 2019

L'électro-soul bouillonnant de l'artiste franco-manitobaine Rayannah

Publié le

Une photo d'une auteure compositrice interprète en prestation.
L'auteure compositrice interprète franco-manitobaine sera en specatcle au Festival Boréal à Sudbury cette fin de semaine.   Photo : Travis Ross, courtoisie

L'artiste franco-manitobaine Rayannah sera de passage cette semaine dans la région du Grand Sudbury pour présenter son spectacle solo au Festival Boréal.

L’auteure-compositrice-interprète a souvent tourné dans le Nord de l’Ontario, notamment avec le duo Georgian Bay. Elle arrive cette fois avec un spectacle solo où elle produit des grooves à partir de boucles et d'échantillons qu’elle manipule sur scène.

Il y a qu’une seule personne sur scène, alors c’est très possible de voir le processus et de voir comment se construisent les chansons. C’est à la fois intime et c’est à la fois quasiment… j’ai l’impression d’être une scientifique en train de faire bouillonner des choses.

Rayannah

Ça donne un spectacle qui penche vraiment vers la curiosité, ajoute-t-elle.

Née à Winnipeg, elle reste toujours basée dans la capitale manitobaine. Malgré les défis qu’impose le fait de travailler dans l’Ouest canadien comme artiste francophone, elle souligne que c’est important de faire vivre la scène musicale dans son bercail.

C’est sûr que chaque fois que je paye mes frais de bagages, l’idée de me rapprocher me semble très alléchante. Reste que je valorise beaucoup la possibilité de rester chez moi et de pouvoir faire de la musique en français dans mon coin, avance-t-elle.

Rayannah explique d’ailleurs qu’elle ne tourne pas toujours dans des régions où les gens comprennent la langue dans laquelle elle s’exprime.

J’ai tourné beaucoup en Allemagne, par exemple. J’aime jouer avec la langue et être dans un endroit où il y a plusieurs différentes langues qui sont parlées, note l'artiste.

Son plus récent album, Nos repaires est paru en mars dernier et a été réalisé par l’auteur-compositeur-interprète fransaskois Mario Lepage, de la formation Ponteix.

Les festivaliers pourront voir Rayannah se produire sur la scène acoustique du Festival Boréal à 15h, dimanche et de nouveau à 23h à la Townehouse Tavern.

Chargement en cours