Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du mercredi 5 juin 2019

Mort soudaine d'un leader spirituel très apprécié à Sudbury

Publié le

Le révérend Mahood
Le révérend Mahood était très apprécié dans la communauté.   Photo : Facebook: All Nations Church

Le décès soudain du pasteur du nord de l'Ontario, Jeremy Mahood, a crée une onde de choc dans la communauté sudburoise.

Un texte de Frédéric Projean

Le pasteur Jeremy Mahood était à la tête de l'église All Nations, dans le Grand Sudbury, depuis plus de 40 ans.

Il est mort dans son sommeil mardi matin, à quelques jours de son 70e anniversaire.

Selon un de ses confrères, Jeremy Mahood ne souffrait d'aucune maladie connue.

Depuis l'annonce de son décès, les témoignages affluent de tous les secteurs de la société sudburoise.

Varié
Qu'ils soient gens d'affaires, politiciens, universitaires, ou fidèles de son église, tous ont souligné la lourde perte de ce leader.

Il était vraiment inclusif. Il voulait démontrer cet amour-là avec tout le monde.

Luc Boileau, pasteur , All Nations Church

Influence

Luc Boileau est pasteur à l'église All Nations.

C'est à la suite d'une cérémonie du révérend Mahood, alors qu'il cherchait un sens spirituel à sa vie, qu'il a décidé de s'impliquer dans l'église, il y a presque 20 ans.

Il a vu le père Mahood lundi, quelques heures avant son décès. Le leader de l'église All Nations de Sudbury planifiait alors avec précision les sujets qu'il souhaitait aborder avec ses fidèles au cours des prochains mois.

C'était comme s'il savait qu'il allait mourir, songe Luc Boileau qui croit que le pasteur avait à cœur de planifier la suite pour ses successeurs.

Il va y avoir un vide. Mais tout le mentorat qu'il a fait, il laisse un héritage qui va survivre très longtemps.

Luc Boileau, pasteur, All Nations Church
Luc Boileau et la photo du père Mahood.
Luc Boileau a connu le père Mahood pendant presque 20 ans. Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Implication

Le pasteur Jeremy Mahood était impliqué auprès des policiers du Grand Sudbury. Il était aussi l'aumônier des Wolves de Sudbury, dans la Ligue de hockey de l'Ontario.

Une cérémonie de visitation aura lieu vendredi après-midi et en soirée à l'église All Nations, sur la rue St Raphael.

Les funérailles du père Mahood auront lieu dimanche, toujours sous l'édifice en forme de dôme, inauguré en 2016.

Chargement en cours