Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du mardi 4 juin 2019

Un diplômé voit loin grâce aux conseils de sa mère

Publié le

Crépin Foké, nouveau diplômé
Crépin Foké était un des plus âgés de sa cohorte du programme de mécanique automobile.   Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Crépin Foké vient de recevoir un diplôme en technique automobile, à des milliers de kilomètres de son Cameroun natal. Lors de la cérémonie de remise des diplômes, sa tête et son coeur étaient avec sa maman.

Un texte de Frédéric Projean

On peut partir de rien, mais devenir un grand homme. Ne perdez pas espoir, je n'ai pas d'argent, mais continuez à travailler. Partout où vous irez, faites-vous remarquer positivement.

Quand dans sa jeunesse sa mère, décédée il y a quelques années à peine, à l'âge de 50 ans, lui disait ces sages paroles, Crépin Foké ne la croyait pas.

Aujourd'hui, en recevant son diplôme du Collège Boréal, il se souvient de ses mots. J'aurais voulu qu'elle soit avec moi pour voir mes accomplissements et voir ce que je suis devenu, dit-il.

J'ai le sentiment qu'elle était visionnaire et que peut-être elle avait vu mon futur.

Crépin Foké, nouveau diplômé du Collège Boréal, la larme à l'oeil
Crépin Foké, à l'extérieur du Collège.
Malgré un baccalauréat universitaire, Crépin Foké a dû recommencer à zéro à son arrivée au Canada. Il aspire toujours à une carrière dans la conception automobile. Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Implication

Ce qu'il est devenu, c'est un diplômé en technique automobile, un titre officiel qui s'ajoute à celui de bachelier, reçu dans son pays d'origine.

Crépin Foké a choisi de venir étudier dans le nord de l'Ontario, au Collège Boréal, mais aussi de s'impliquer au sein de l'association étudiante pour mieux s'intégrer à sa communauté d'accueil.

Ces efforts ont été récompensés par la Bourse d'excellence Jean-Waters, remis à un étudiant qui s'est distingué par son implication étudiante et son leadership.

Aujourd'hui, j'ai le sentiment d'avoir reçu deux diplômes. Pour la simple raison qu'au sein de l'AGE (Association générale des étudiants), j'ai appris énormément. Vous ne pouvez pas vous imaginer.

Crépin Foké, nouveau diplômé
Crépin Foké dans son habit.
Tiré à quatre épingles à quelques minutes de la remise de diplômes, on imagine mal Crépin Foké entre deux changements d'huile! Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Ambitions

Crépin Foké habite maintenant à Montréal, mais il lui aurait été impensable de manquer sa cérémonie de remise de diplômes.

Il oeuvre dans la réparation automobile d'une grande chaîne canadienne, et il ambitionne de poursuivre des études universitaires au Canada.

Son but: devenir concepteur automobile, et peut-être un jour, partager ses connaissances et ses espoirs à sa communauté.

Chargement en cours