Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du lundi 3 juin 2019

Une fillette de 5 ans se passionne pour l'agriculture

Publié le

Élyse tient dans ses bras son gros lapin blanc Pita!
Élyse tient dans ses bras son gros lapin Pita!   Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Une vidéo publiée sur les médias sociaux ne fait pas une carrière, mais le monde agricole franco-ontarien vient peut-être de se trouver une dynamique jeune ambassadrice.

Un texte de Frédéric Projean

Élyse n'a que 5 ans et la vidéo d'un de ses travaux scolaires, publiée par sa mère, Renée Germain, où elle parle avec enthousiasme de ses poules et de ses poussins, ne laisse planer aucun doute sur son amour de la ferme.

Le journaliste du Matin du Nord est allé rencontrer Élyse et sa famille sur leur ferme, situés à Warren, à l'est du Grand Sudbury.

Avec Pita, son gros lapin blanc entre les mains, elle ne s'est pas fait prier pour nous parler de ses poules.

Il y a des poules qui peuvent gratter pour voir des vers de terre ou des petits moustiques.

Élyse, 5 ans, jeune fermière

Intérêt

Sa mère, Renée Germain, est surprise de l'engouement suscité par la vidéo, où Élyse souhaitait montrer à ses collègues de classe la différence entre les poussins éclos dans l'incubateur de l'école, et ceux de 5 semaines à la ferme.

Elle est évidemment très fière de voir l'intérêt de sa fille pour l'agriculture.

En fait, ses deux enfants préfèrent de loin la vie en campagne à celle « en ville », où la famille possède encore une maison.

C'est fameux! On adore ça ici. Et on peut voir comment les enfants ont pu en faire leur chez eux.

Renée Germain, mère d'Élyse et propriétaire d'une ferme depuis un an
Renée Germain et sa fille Élyse dans ses bras avec un cheval brun à côté.
Renée Germain et son mari Matthew Ojalammi (absent de la photo) découvrent les joies de l'agriculture depuis maintenant un an. Élyse et son petit frère adorent la vie en campagne! Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Futur

Élyse souhaite réaliser d'autres vidéos, puisque celle qu'elle a diffusée sur Internet et a présentée en classe a suscité l'admiration de ses collègues de classe.

Chargement en cours