Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du jeudi 23 mai 2019

Grande vente de plantes, fleurs et fines herbes au Collège Boréal

Publié le

Des cactus sous un éclairage rose violet dans un serre.
Des centaines de plants de cactus sont à la recherche de nouveaux propriétaires...   Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Les étudiants en horticulture vous proposent de ramener leurs travaux... chez vous!

Des centaines de plants de fines herbes, plantes vivaces et annuelles, cactus, des légumes élevés dans les serres du collège Boréal sont en vente, question de faire plus de place pour de nouveaux végétaux.

C'est important, parce que c'est le fruit du travail qu'on a fait. C'est mieux de les vendre.

Jean-Paul Kinvua, étudiant en technique agricole
Jean-Paul Kinvua était très heureux de nous montrer ses poivrons.
Jean-Paul Kinvua était très heureux de nous montrer ses poivrons. Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Choc thermique

Tous ces végétaux ont poussé dans les dernières semaines dans un environnement contrôlé, à la chaleur.

Le climat frais qui règne dans le nord de l'Ontario ce printemps pourrait cependant jouer des tours aux gens qui seraient tentés de transplanter trop rapidement leurs achats faits au collège (ou ailleurs dans les pépinières du nord de l'Ontario), prévient le coordonnateur du programme d'horticulture, Daniel Lapointe.

Il recommande aux gens qui en ont le privilège de garder par exemple leurs plants de tomates dans leur garage, et de les « acclimater » au soleil de temps en temps, quand il fera plus chaud.

Faites attention aussi: les risques de gel à Sudbury sont jusqu'au mois de juin. Ce n'est pas le temps de planter les plants de tomates à l'extérieur. C'est le temps pour les radis, et des différents types de plantes qui tolèrent le gel.

Daniel Lapointe, coordonateur du programme de technique agricole
Daniel Lapointe à côté d'un plan de tomates.
Les tomates ont poussé en grande quantité, comme le démontre Daniel Lapointe. Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Ananas, piments, bananes, etc.

Une visite des serres du collège Boréal, nous permet de nous sentir dans les pays chauds.

On trouve ici quelques cactus, là, des bananiers, sur cette autre table un plant de café (et ses feuilles vertes fluorescentes!), et seul de son espèce, un magnifique un plant... d'ananas en fleurs!

Daniel Lapointe était bien fier de nous montrer son ananas, qu'il tente de faire croître depuis maintenant deux ans.

Au fait M. Lapointe, pourquoi un ananas?

C'est l'amour de la plante. Pour les étudiants, ils sont vraiment intéressés (par la croissance de l'ananas). Tout le monde a hâte de le voir fleurir.

Daniel Lapointe
À gauche, le précieux ananas en fleurs, la grande fierté de Daniel Lapointe. On trouve aussi dans la serre notamment un bananier, et un plan de café.
À gauche, le précieux ananas en fleurs, la grande fierté de Daniel Lapointe. On trouve aussi dans la serre notamment un bananier, et un plan de café. Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Grande vente

La vente de plantes du Collège Boréal se déroule à l'entrée principale du campus de Sudbury jusqu'à 17 h 30 aujourd'hui (23 mai).

Il est aussi possible de visiter les serres, sur rendez-vous.

Chargement en cours