Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du mercredi 22 mai 2019

Adieu les câbles dans un poste électrique historique du Grand Sudbury

Publié le

Steve Chaput devant le nouvel équipement de la rue Kathleen.
Steve Chaput travaille habituellement dans un bureau de Greater Sudbury Utilities. Il était bien heureux de visiter le nouveau poste d'électricité.   Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Jadis jonché de câbles électriques, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'édifice, un poste électrique important du Grand Sudbury vient de subir une grande cure de modernisation.

La sous-station, construite au début des années 1940, est située dans le quartier du Moulin à fleur, tout près de l'église St-Jean-de-Brébeuf et de l'école secondaire du Sacré-Coeur.

Greater Sudbury Utilities a presque complètement éliminé les câbles qu'on y trouvait, au profit d'immenses boîtes électriques. Ces caissons métalliques ressemblent aux boîtes électriques où se trouve les fusibles de votre maison, sauf qu'elles sont aussi grosses qu'un réfrigérateur!

Les travaux de modernisation de l'usine ont été effectués au cours de la dernière année au coût de presque 4 millions$.

Ils permettront une meilleure fiabilité du réseau électrique, selon Steve Chaput, de Greater Sudbury Utilities.

Avant, c'était juste mécanique. Maintenant, il y a plusieurs ordinateurs connectés. De cette façon-là, ils sont plus intelligents. Ils peuvent remettre le pouvoir plus souvent qu'avant.

Steve Chaput, chef du centre de contrôle, Greater Sudbury Utilities
Le grand édifice en briques rouges de l'extérieur.
Le grand édifice en briques est situé dans un quartier historique du Grand Sudbury. Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Sécurité

Le poste électrique de la rue Kathleen est situé tout juste derrière le terrain de soccer et de football de l'école secondaire du Sacré-Coeur.

En éliminant les fils électriques qui formaient une sorte de « toile d'araignée », et en les remplaçants par des boîtes métalliques, la sécurité des utilisateurs du terrain sportif est améliorée affirme Steve Chaput.

Le profil de la station est plus bas. Le public s'en rend moins compte. C'est beaucoup plus beau. Et il y a moins de dangers pour les enfants dans les environs.

Steve Chaput
Des câbles électriques suspendus et en bas, des boîtes en métal.
Sur la photo du haut, voici à quoi ressemblait l'extérieur de l'édifice. Maintenant, la clôture y est toujours, mais il n'y a plus de câbles électriques. Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Unique

Steve Chaput a visité plusieurs postes électriques de ce genre au cours de sa carrière.

Il est rare d'après lui que ce type d'édifice construit dans les années 40 soit toujours utilisé.

L'édifice situé dans le quartier du Moulin à fleur, avec sa construction en briques, ses plafonds de 30 pieds de hauteur, et ses grandes fenêtres en voûtes en font un endroit unique, affirme M. Chaput.

Chargement en cours