•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Il célèbre son 80e anniversaire en soulevant 170 kilos

Audio fil du mardi 14 mai 2019
Fern Boucher, haltérophile de 80 ans, soulève jusqu'à 170 kilogrammes.

Fern Boucher, haltérophile de 80 ans, soulève jusqu'à 170 kilogrammes.

Photo : Facebook/Fern Boucher

Que faites-vous pour célébrer votre anniversaire? La tradition de l'homme fort Fern Boucher, de New Liskeard, est surprenante : chaque année, il se met au défi et soulève des poids et haltères.

Pour ses 80 ans, Fern Boucher a réussi l'exploit de soulever 170 kilos (378 lb), un record, selon les statistiques de l'International All-round Weightlifting Association, pour sa catégorie de poids et son groupe d'âge.

En entrevue au Matin du Nord, Fern Boucher a confié que c'est d'abord sa petite taille (il mesure environ 1 m 65 et pèse 65 kg) qui l'a motivé à se muscler, en plus de vouloir rester en santé.

Quand tu es petit, tu te fais pousser par des hommes plus gros [...]. En étant très fort, les monsieurs plus gros respectent le petit homme!

Fern Boucher

L'homme fort a pratiqué le métier de soudeur pendant de nombreuses années, ce qui lui a permis de fabriquer plusieurs de ses propres poids et haltères.

Il suit d'ailleurs un horaire d'entraînement strict : quotidiennement de façon plus légère, puis 2 à 3 fois par semaine de façon plus intense dans son gym personnel ou dans son atelier. Mais attention : pas question de passer ses journées au gym!

Parfois, je fais 125 répétitions, 125 secondes, ma journée est faite dans le gym.

L'octogénaire prévoit-il ralentir son rythme d'entraînement prochainement? La réponse de Fern Boucher : Ça continue, peut-être un peu moins pesant, un peu plus sagement, mais ça va très bien!

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi