Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du mercredi 8 mai 2019

Un prix national pour celle qui a découvert la plus vieille eau au monde... à Timmins!

Publié le

La géologue Barbara Sherwood Lollar observe une bouteille contenant de l'eau qui aurait 2 milliards d'années
La géologue Barbara Sherwood Lollar a remporté la Médaille d'Or Gerhard-Herzberg en sciences et génie pour ses travaux sur l'eau la plus vieille sur Terre.   Photo : NSERC / Martin Lipman

« On ne goûte pas, c'est très mauvais », raconte la géologue du Département des sciences de la Terre de l'Université de Toronto, Barbara Sherwood Lollar, en parlant de l'eau vieille de 2 milliards d'années qu'elle et son équipe ont découvert dans les profondeurs de la mine Kidd, à Timmins, Ontario.

À l'émission Le matin du Nord, la professeure a expliqué que l'eau est claire lorsqu'on la trouve à plus de 3 kilomètres sous terre, mais qu'au contact de l'oxygène, celle-ci change de couleur. Les métaux qui sont dissous dans l'eau commencent à rouiller alors ça change, ça devient de couleur un peu orange ou jaune, explique la professeure.

Barbara Sherwood Lollar vient de remporter un prestigieux prix : la médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et génie pour ses travaux sur l'eau la plus vieille sur Terre.

Il s'agit d'une découverte très importante, notamment parce qu'elle pourrait faire progresser la recherche de la vie sur d'autres planètes ou lunes, en particulier autour de Jupiter et de Saturne.

Chargement en cours