Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du jeudi 21 février 2019

C'est ce soir que Claude Giroux jouera son 800e match dans la LNH

Publié le

Claude Giroux porte son dossard des Olympiques de Gatineau alors que la bannière portant son numéro est hissée.
Claude Giroux a maintenant son numéro 28 suspendu au plafond de l’aréna de Gatineau.   Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Le hockeyeur franco-ontarien Claude Giroux franchira samedi une étape importante de sa carrière : il disputera son 800e match dans la Ligue nationale de hockey.

L’attaquant originaire de Hearst admet que sa carrière file à vive allure.

C'est sûr que c'est beaucoup de matchs. Ça veut dire que je deviens un peu vieux! Le temps passe vraiment vite.

Claude Giroux, capitaine des Flyers de Philadelphie

Retraite

Claude Giroux aura mis 12 ans pour atteindre le cap des 800 parties. Son père, Raymond, rappelle que les carrières sont généralement courtes dans la Ligue nationale de hockey.

Il voit déjà poindre la retraite pour son fils, même s'il n'a que 31 ans.

Les Giroux sur la patinoire pendant la cérémonie de retraite du numéro 28 chez les Olympiques de Gatineau
Claude Giroux (à droite) avec ses parents Raymond et Nicole Giroux Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Raymond Giroux estime que la vedette des Flyers continuer d'oeuvre encore longtemps dans le hockey, mais dans un autre rôle.

S'il a l'intention d'aller dans le coaching, ça peut rallonger sa carrière, dit-il. C'est un motivateur, puis je le verrais comme entraîneur, avance M. Giroux.

Vedette

Mercredi, son oncle, Jean-Guy Hébert, a voyagé de Longlac pour assister au retrait de son chandail numéro 28 chez les Olympiques de Gatineau, où sa carrière junior a pris son envol.

Jean-Guy Hébert dans une loge à l'aréna de Gatineau
L’oncle de Claude, Jean-Guy Hébert est venu de Longlac pour assister à la rencontre Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Il estime que Claude représente une grande fierté pour le nord de l’Ontario. Sûrement un des meilleurs joueurs de l’histoire de la région, dit-il.

Il y en a d'autres vedettes, mais c'est une grosse vedette pour le Canada français, certain! Partout dans mon boutte, tout le monde en parle.

Jean-Guy Hébert, oncle de Claude

Paternité

En plus de ses 800 matchs en carrière et du retrait de son chandail, le joueur de centre avait une autre bonne raison de sourire, puisqu’il a annoncé dernièrement qu’il allait être papa au cours de l’été.

À la blague on lui a demandé de quel équipe sera le premier pyjama-barboteuse (onesie) de son fiston : les Lumberjacks, les Olympiques ou les Flyers?

Ouf... Je ne sais pas. C'est une bonne question. C'est sûr qu'il va avoir les trois!, lance-t-il.

Dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey, 686 joueurs ont disputé 800 matchs ou plus dans leur carrière.
L’autre grande fierté de Hearst, Claude Larose, en a joué 944.
La plus grande différence : Claude Giroux compte déjà 738 points (avant la partie de jeudi contre le Canadien de Montréal), alors que son aîné en aura récolté 483 en carrière.
Et le capitaine des Flyers de Philadelphie n’a que 31 ans.

Chargement en cours