Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du mardi 19 février 2019

Célébrations du Mois de l'histoire des Noirs à l'école Félix-Ricard

Publié le

Un enseignant avec ses élèves autour d'une table garnie d’œuvres d'art africaines
Le professeur Jean-Marie Ngouabe (à droite) avec un groupe d'élèves de l'école Félix-Ricard   Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Jean-Marie Ngouabe a l'habitude d'être en minorité à son travail, il est un des rares hommes enseignants, et il est le seul membre du personnel « de couleur ».

D’origine africaine, il se fait un devoir en ce mois de l’histoire des Noirs de mettre en valeur ses origines, à l’école élémentaire catholique Félix-Ricard, où il enseigne, à Sudbury.

Dans le cadre de son travail auprès des élèves de 5e et de 6e année, il tente de promouvoir une ouverture aux autres.

Selon le recensement de 2016, Sudbury compte aujourd’hui 1 455 personnes d’origine africaine. Ce n’est pas rien ! Il est donc important que les jeunes connaissent l’histoire et la culture des personnes venues d’ailleurs.

Jean-Marie Ngouabe, enseignant à l'école Félix-Ricard

Même si nous sommes en 2019, il perçoit tout de même une certaine incompréhension de la part de quelques élèves.

Souvent, dit-il, ce sont des perceptions qu’ils ramènent de la maison.

Il n’est pas en minorité qu’à l’école, raconte-t-il en riant. Parmi ses quatre enfants, il y a trois filles et un garçon.

J’étais déjà minorité, même chez moi à la maison! C’est quelque chose qui coule dans mes veines je dirais, lance-t-il.

À entendre ses élèves, l’enseignant est bien placé pour constater l’éducation qu’il reste à faire dans nos écoles quant à l’histoire des noirs.

Des œuvres d'art africaines sur une table devant une bannière qui lit : « Le savais tu? Février est le mois de l'histoire des noirs ».
Des œuvres d'art africaines sont exposées dans le foyer de l'école Félix-Ricard pour célébrer le Mois de l'histoire des Noirs Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Pour les élèves de Félix-Ricard, ce mois sera souligné, entre autres, avec une exposition d’oeuvres d’art africaines dans le foyer de l’école et une mise à l’honneur des personnalités noires les plus admirées par les élèves. Jeudi, les élèves seront invités à se vêtir à l’africaine.

Chargement en cours