Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du mercredi 16 janvier 2019

D'amatrice de bronzage à propriétaire de son propre salon

Publié le

Mélanie Guénette et un lit de bronzage vertical.
Mélanie Guénette et son mari possèdent plusieurs commerces à Sturgeon Falls, dont le salon de bronzage.   Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Quand Mélanie Guénette a choisi de revenir dans son patelin de Nipissing Ouest, après un passage à Ottawa, elle ne s'attendait pas à se retrouver autant sous la chaleur... des néons.

Lorsqu'elle et son mari ont déniché un édifice commercial intéressant pour eux au centre-ville de Sturgeon Falls, le vendeur a insisté pour qu'elle conserve le salon de bronzage qui s'y trouvait.

Étant déjà une adepte de ce type d'établissement (« à Ottawa, j'y allais deux fois par semaine! ») la femme d'affaires en a trouvé pour son compte.

Je suis une personne qui aime jaser avec les gens, surtout à propos de leurs voyages, leurs expériences. C'est un endroit où les gens sont toujours de bonne humeur.

Mélanie Guénette, propriétaire du salon de bronzage Mel's Glow Tanning
Mélanie Guénette et un lit de massage.
Mélanie Guénette adore son salon de bronzage! Elle allait régulièrement se faire bronzer, lorsqu'elle habitait à Ottawa. Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Cancer

Presque huit ans après son acquisition, Mélanie Guénette admet que la clientèle a légèrement diminué au fil des années.

Elle blâme principalement les campagnes de sensibilisation contre le cancer de la peau pour expliquer la situation.

Les gens sont un peu plus prudents avec leur santé. Mais c'est comme toute autre chose: avec modération, c'est correct.

Mélanie Guénette, femme d'affaires
Des bouteilles de crème à bronzage et des lunettes de soleil.
Les clients réguliers du salon peuvent même y laisser leurs nombreuses bouteilles de crème à bronzage. Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Clientèle

Les trois quarts des clients du salon de bronzage de Sturgeon Falls sont des femmes.

Les hommes qui le fréquentent le font surtout pour « préparer leur corps » avant de partir en voyage dans le Sud, souligne Mélanie Guénette.

Sa période la plus achalandée de l'année: entre novembre et avril, les mois de l'année où les Nord ontariens mettent le plus le cap vers les destinations soleil.

Chargement en cours