•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Wendell Beckwith ou l’histoire d’un ermite bien populaire

Le matin du Nord

Avec Martine Laberge

En semaine de 6 h à 9 h

Wendell Beckwith ou l’histoire d’un ermite bien populaire

Rattrapage du mardi 26 janvier 2021
Un homme avec une longue barbe est assis sur un comptoir de cuisine

Wendell Beckwith a vécu de nombreuses années au bord du lac Whitewater, dans le Nord de l’Ontario.

Photo : Facebook/wendellfilm

CRITIQUE | Selon Wendell Beckwith, le centre du cosmos se retrouve dans le Nord de l'Ontario, sur l'île Best, du lac Whitewater.

Du moins, c’est une des interprétations possibles qu’on puisse faire à partir des nombreux documents, schémas et dessins produits par ce légendaire ermite au parcours des plus invraisemblables.

On raconte son histoire dans le nouveau film documentaire In Search of Wendell Beckwith, une production du Musée de Thunder Bay.

C’est le portrait fascinant d’un homme qui est allé jusqu’au bout de ses passions et autour duquel une véritable légende s’est tramée.

S’il a réussi à survivre pendant presque 20 ans dans un coin de pays difficile d’accès, c’est surtout grâce aux amitiés cultivées avec une communauté autochtone avoisinante et les amateurs de camping qui sont venus lui rendre visite une fois que la légende s’est propagée dans la région.

La critique de In Search of Wendell Beckwith a été présentée en deux parties.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi