Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Laberge avec une chemise grise et un pantalon noir
Audio fil du lundi 22 juillet 2019

Une exposition explore l'évolution des réalités queer

Publié le

Image promotionnelle de l'exposition « it's a towardness, really: and it's been places too »
Image promotionnelle de l'exposition   Photo : Facebook/White Water Gallery

C'est samedi qu'a eu lieu le vernissage de l'exposition « it's a towardness, really » au centre d'artistes de la région de North Bay.

L'exposition collective rassemble des oeuvres de cinq artistes, choisies par un jeune commissaire francophone du Nord-Est de l'Ontario.

L'exposition d'Alexander Rondeau s'étend au-delà des murs de la galerie White Water, avec des oeuvres placées dans plusieurs lieux du centre-ville de North Bay.

La collection d'oeuvres pose un regard sur les réalités des personnes queer et sur la façon dont ces réalités ont évolué avec le temps.

Dans la galerie White Water, on peut retrouver une oeuvre de Jeremy Saya, un artiste originaire de Sudbury qui, tout comme Alexander Rondeau, est étudiant à l'Université OCAD.

C'est une impression de mon corps sur une acétate. Il y a un élément photographique et la projection se fait lorsqu'on passe de la lumière sur le print, explique l'artiste sudburois.

En plus de l'oeuvre de Jeremy Saya, on peut aussi retrouver le travail d'Andie Kinney, Christine Negus, Lucy Wowk et Sheri Nault.

L'exposition est présentée dans divers espaces du centre-ville de North Bay jusqu'au 17 août.

Chargement en cours