Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Francis Reddy
Audio fil du dimanche 7 octobre 2018

La modeste et intéressante passion du vin de Bruno Landry

Publié le

Le chef Groleau trinque devant une marmitte
Bruno Landry en chef Groleau   Photo : Fair-Play

« Un vignoble, c'est un champ de vignes. [...] Visiter un vignoble [français pour un Québécois], c'est comme si [un Français] venait au Québec visiter des champs de maïs, ça se ressemble d'un à l'autre », lance Bruno Landry. L'ancien membre du célèbre groupe humoristique Rock et Belles Oreilles (RBO) aime rencontrer les vignerons et goûter leur production.

C’est à la fin des années 80, en personnifiant le dégoûtant chef Groleau, un des personnages les plus connus de RBO, que la passion du vin de Bruno Landry est née. À l'époque, pour parfaire cette passion, il a même pris des cours avec Jules Roiseux, sommelier.

Bruno Landry sourit, assis sur le plateau des Enfants de la télé.
Bruno Landry Photo : Fairplay

Les 6 questions de goût

1- Quel est le repas réconfortant qui évoque le plus votre enfance? Steak haché, patates et carottes.
2- Quelles étaient vos collations typiques ou préférées lorsque vous reveniez de l’école? La croustade aux pommes.
3- Avec quel personnage historique ou actuel ou imaginaire aimeriez-vous prendre un long repas? Dieu.
4- En trois mots, ce qui vous décrit le mieux lorsque vous préparez un repas dans votre cuisine? Deux mots : micro, onde!
5- On vous offre une terre agricole, que faites-vous avec elle? J'y plante des vignes.
6- Quel devrait être l’aliment emblématique du pays? Le beurre d’arachide.

Chargement en cours