Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Francis Reddy
Audio fil du mardi 25 juin 2019

Le théâtre, une façon pour Chantal Lamarre d’exorciser sa timidité

Publié le

Chantal Lamarre est tout sourire dans le studio d'enregistrement.
La comédienne Chantal Lamarre est emballée de jouer tout l'été au théâtre La Marjolaine.   Photo : Radio-Canada / Francis Dufresne

« J'étais une enfant timorée, introvertie, qui trouvait son plaisir dans beaucoup d'activités solitaires. [...] J'aurais pu choisir de faire de l'illustration, du graphisme, des affaires comme ça, mais je me suis dit : "Le théâtre va me socialiser, le théâtre va m'obliger à être dans le monde, à fonctionner avec le monde" », raconte la comédienne et animatrice Chantal Lamarre. Celle-ci a visiblement remporté son pari, puisqu'elle jouera tout l'été dans la pièce Les nonnes, présentée au théâtre La Marjolaine, à Eastman, dans la région touristique des Cantons-de-l'Est.

Pour Chantal Lamarre, le fait de jouer tout l’été au théâtre représente « des vacances », en quelque sorte. « Ce n’est pas fatigant d’être porté par quelque chose qu’on aime et qui est enlevant. [...] Au théâtre d'été, oui, bien sûr qu’on travaille, mais une fois qu’on a commencé à faire le spectacle, c’est plus du plaisir », explique la comédienne qu’on peut voir à Infoman, sur ICI Télé, et entendre à l’émission Près de chez vous, diffusée tous les samedis et dimanches, de 17 h à 19 h, sur ICI Première.

Chantal Lamarre passera donc toute la saison estivale dans l’habit d’une religieuse. Il s’agit d’un retour pour ce classique créé au Théâtre La Marjolaine en 1988. « C’est absolument joyeux. Il y a quelque chose d’irrésistible là-dedans. C’est un feu roulant », lance la comédienne à propos de la pièce dans laquelle elle joue aux côtés de Dorothée Berryman, Caroline Lavigne, Lisa Palmieri, Rosie-Anne Bérubé-Bernier et Andy St-Louis.

Comme dans tout ce qu’elle entreprend, Chantal Lamarre appréhende déjà la fin des Nonnes, dont la dernière représentation aura lieu le 17 août.

Je pense que j’ai de la difficulté à me détacher des choses dans lesquelles je suis bien, que j’aime. J’ai beaucoup pleuré quand on a fini On n’est pas sorti de l’auberge, sincèrement. [...] Je suis très attachée à ma gang d’Infoman. [...] Le dernier soir qu’on va faire Les nonnes, je vais retirer ma capine et je vais avoir de la peine. Je suis comme ça. Je n’ai pas hâte à la prochaine affaire. Je resterais longtemps dans ce que j’aime.

Chantal Lamarre, comédienne et animatrice

Chargement en cours