Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Francis Reddy

Audio fil du jeudi 4 juillet 2019

  • Bruno Gagné a l'air songeur dans une scène de <i>District 31</i>.

    District 31 : le drame, un genre qui a changé le comédien Michel Charette

    Le bagage d'émotions très intenses porté par le personnage de Bruno Gagné dans District 31 a profondément changé l'acteur qui incarne ce rôle, en l'occurrence Michel Charette, dans son rapport avec les enfants. Au micro de Francis Reddy, le comédien – qui incarne un spécialiste des dossiers d'enfants disparus – explique que les scènes dramatiques dans lesquelles il joue ont eu des répercussions directes sur sa façon d'interagir avec les enfants de son entourage dans la vie de tous les jours. Voir la suite »

  • Diane et Gilbert Delorme sourient pendant l'entrevue accordée à Francis Reddy.

    Gilbert Delorme, de joueur de hockey à famille d’accueil pour la DPJ

    « Il faut redonner. Quand tu as reçu dans la vie, il faut que tu redonnes », disent à l'unisson Gilbert Delorme et sa femme, Diane. Depuis quelques années, l'ancien joueur du Canadien de Montréal et son épouse sont famille d'accueil d'urgence pour la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). Le couple, dont la femme a été adoptée, s'est donné pour mission de sauver les enfants, un à la fois. Jusqu'à présent, les Delorme sont venus en aide à trois bambins. Voir la suite »

  • Bernard Gravel parle de son vignoble au micro de Francis Reddy.

    Bernard Gravel, le vigneron qui favorise l’intégration des personnes ayant des limitations

    Depuis quelques années, le policier à la retraite Bernard Gravel engage dans son vignoble La Grande-Allée, situé à Mont-Saint-Hilaire, des personnes ayant des limitations physiques ou psychologiques. « Si on ne le fait pas, qui va le faire? », lance l'homme de 69 ans. Celui-ci fait de l'intégration une véritable priorité. « Lorsque nous avons ouvert officiellement le vignoble, il y a deux ans, nous nous sommes dotés d'une Charte des valeurs, et les six premiers points concernent les valeurs humaines d'intégration et d'acceptation. » Voir la suite »

Chargement en cours