•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le goût des autres

Le goût des autres

Avec Francis Reddy

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Audio fil du mercredi 3 juillet 2019

Rattrapage

  • « Je suis un produit de l'école publique, et un produit de certaines personnes. [...] Je crois profondément qu'une seule personne, comme un seul livre, [...] peut complètement bouleverser notre trajectoire », dit l'auteur et travailleur social David Goudreault. Pour l'auteur de la trilogie La bête, cette personne a été Francine Poitras, une enseignante qu'il a eue en 5e secondaire. « Cette personne-là est arrivée juste au bon moment ou j'allais peut-être basculer dans quelque chose de plus grave », souligne celui qui vivait certaines difficultés à cette époque.

  • Le métier de cordonnier se perd de plus en plus au Québec. C'est ce que déplore Michel Dumais, le seul à exercer encore cette profession dans la municipalité de Lac-Mégantic. Le propriétaire de la Cordonnerie Palma trouve d'ailleurs paradoxal que le métier disparaisse au moment où les citoyennes et citoyens sont de plus en plus conscients de l'importance de la récupération, du recyclage et de la valorisation. « Je trouve ça triste, parce que tout le monde parle de recyclage, de faire attention à la nature. Le métier de cordonnier, en réalité, c'est un métier de recyclage », explique-t-il au micro de Francis Reddy.

  • Ils ont fui la guerre en Bosnie-Herzégovine, en 1992, pour venir s'établir au Québec. Ils se sont installés dans la petite municipalité de Piopolis, située à l'ouest du lac Mégantic. Aujourd'hui, Spomenka Adzic et son mari Milenko, parents de trois enfants, sont les heureux propriétaires du Magasin général de Piopolis, connu pour ses fameuses tartes au sucre, son pain fait maison et sa sauce barbecue pour la poutine.

Vous aimerez aussi