Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Francis Reddy

Audio fil du mardi 2 juillet 2019

  • Roger La Rue sourit pendant l'entrevue qu'il accorde à Francis Reddy.

    « C’est un métier qui m’a sauvé la vie » – le comédien Roger La Rue

    « J'ai été beaucoup victime d'intimidation, et qui dit intimidation dit timidité. [...] J'ai eu peur des autres très longtemps, et je peux sincèrement dire que c'est ce métier-là qui m'a aidé à vivre, à survivre. Ça m'a aidé à me dépasser », révèle le comédien Roger La Rue au micro de Francis Reddy. Pour l'homme de théâtre, le jeu a été salutaire à de nombreux égards. « Ça m'a aidé à pardonner à ces gens-là qui ont été très durs avec moi, parce qu'on ne peut pas avancer sans pardonner », dit celui qui joue tout l'été dans la pièce Nelson, présentée au Théâtre Saint-Sauveur. Voir la suite »

  • Carle Gariépy est tout sourire au micro de Francis Reddy.

    Passionnés de canots de cèdre blanc depuis plus de 70 ans

    « Tout est fait encore à la main, cloué à la main au marteau. On a amélioré les procédés, [...] mais la conception des canots est encore faite comme mon grand-père la faisait », explique Carle Gariépy, copropriétaire des Canots Nor-West, à propos des embarcations de cèdre blanc dans lesquelles se spécialise l'entreprise familiale depuis 1945. Surtout destinés aux communautés autochtones, les canots sont fabriqués de la même manière depuis plus de 70 ans au sein de cette entreprise basée à Prévost, dans les Laurentides. Voir la suite »

  • Taylor Lukian est attentif aux questions posées par Francis Reddy.

    Construire des maisons en bois rond, une passion pour Taylor Lukian

    « Tu as vraiment un attachement à la maison. Tu marches dans la forêt, tu choisis des arbres, [...] tu les fait couper, tu les sors du bois, [...] et après ça tu commences à sculpter le bois. Tu as vraiment une relation avec chaque arbre », dit Taylor Lukian pour décrire la passion qu'il entretient à l'égard de son métier, c'est-à-dire constructeur de maisons en bois rond. Au micro de Francis Reddy, l'artisan de 37 ans raconte son parcours et comment il a jusqu'ici travaillé à la construction d'une cinquantaine de maisons en bois rond. Voir la suite »

Chargement en cours