•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le goût des autres

Avec Francis Reddy

6 au 16 juillet
Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 2 h)

Audio fil du mardi 25 juin 2019

Rattrapage

  • Le théâtre, une façon pour Chantal Lamarre d’exorciser sa timidité

    « J'étais une enfant timorée, introvertie, qui trouvait son plaisir dans beaucoup d'activités solitaires. [...] J'aurais pu choisir de faire de l'illustration, du graphisme, des affaires comme ça, mais je me suis dit : "Le théâtre va me socialiser, le théâtre va m'obliger à être dans le monde, à fonctionner avec le monde" », raconte la comédienne et animatrice Chantal Lamarre. Celle-ci a visiblement remporté son pari, puisqu'elle jouera tout l'été dans la pièce Les nonnes, présentée au théâtre La Marjolaine, à Eastman, dans la région touristique des Cantons-de-l'Est.

  • Une vie consacrée aux antiquités

    Alors qu'il s'apprête à fermer la boutique d'antiquités qu'il tient avec sa femme, Gisèle, depuis 32 ans à Eastman, Yves Duclos revient sur sa longue carrière au micro de Francis Reddy. De ses débuts dans le Vieux-Montréal jusqu'à son installation dans les Cantons-de-l'Est, l'homme de 89 ans a toujours été passionné par les antiquités et l'histoire qui se cache derrière certains vieux meubles. « Il y a des meubles extraordinaires qui se sont promenés dans [différents] endroits », souligne le propriétaire d'Antiquités Rosalie.

  • Patrick Flageole, un homme au service de Dieu et des fromages

    « Ça fait tellement d'années que j'attends ce moment-là », dit le frère Patrick Flageole, qui sera ordonné prêtre le 29 juin à l'abbaye de Saint-Benoît-du-Lac. Après 14 ans de formation monastique, de cours de philosophie et de cours de théologie, le plus jeune des 27 moines de l'abbaye est maintenant prêt pour cette étape importante de sa vie. Parallèlement, Patrick Flageole s'occupe aussi de la distribution et de la promotion des fromages de Saint-Benoît-du-Lac, car il a suivi son cours à l'Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe pour devenir maître fromager.

Vous aimerez aussi