Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Benoit Michaud
Audio fil du jeudi 29 novembre 2018

Des trains pour accroître les exportations de brut

Publié le

Frédéric Boily dans son bureau, devant une bibliothèque bien garnie en ouvrages.
Le politologue de l'Université de l'Alberta, Frédéric Boily, constate que les libéraux ont de la difficulté à trouver une voix qui leur est propre dans le paysage politique de la province.   Photo : Radio-Canada / Sébastien Tanguay

L'Alberta veut acheter deux trains complets pour permettre aux producteurs de pétrole d'exporter plus facilement leur produit malgré la saturation du réseau d'oléoducs de la province.

Ces trains devraient entrer en service à l'automne 2019. Ils pourront transporter 120 000 barils par jour. La première ministre Rachel Notley a fait cette annonce mercredi à Ottawa. Elle invite le gouvernement fédéral à financer une partie de cet achat, dont le montant demeure encore inconnu.


Le politologue de l'Université de l'Alberta, Frédéric Boily, commente l'aspect politique de cette décision du gouvernement Notley.

Chargement en cours