•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le café show

Avec Rudy Desjardins

En semaine de 6 h à 9 h

Prévenir les infestations de souris à l’approche de l’hiver

Rattrapage du mercredi 14 octobre 2020
Une souris sur un morceau de bois.

Les excréments de souris sylvestre peuvent transmettre l'hantavirus.

Photo : Radio-Canada / CBC News

Avec l'automne reviennent le temps plus froid et la rareté des sources de nourriture pour les petits rongeurs. Selon Antoine Ouellette, The Pest Control Guy d'Airdrie, c'est d'ailleurs ce qui pousse les souris à s'installer dans nos maisons, beaucoup plus que le froid auquel elles sont habituées.

Les souris peuvent pénétrer par de minuscules trous d'à peine quelques millimètres, c'est donc bien difficile de les empêcher à entrer dans nos domiciles. Alors, comment s'en débarrasser si elles se sont faufilées à l'intérieur? Les traditionnelles trappes à rabats ne seraient qu'un outil de détection. Si vous attrapez trois souris ou plus, c'est que cette partie de la bataille est déjà perdue.

Il ne faut pas non plus négliger les dangers de contamination à l'hantavirus causée par le contact avec les excréments, l'urine ou la salive des souris sylvestres assez communes en Alberta. Si vous voyez des traces du passage de souris, il est important de ne pas utiliser un aspirateur pour les faire disparaître, utiliser un nettoyant désinfectant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi