•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le café show

Avec Rudy Desjardins

En semaine de 6 h à 9 h

La nouvelle murale du CAVA : un travail d'équipe

Rattrapage du mercredi 12 août 2020
Murale en trois tableaux.

Oeuvre murale de Virginie Rainville, Diane Plasse et Betty-Jo Lecours sur la nouvelle terrasse du Centre arts visuel de l'Alberta.

Photo : Fournie par Betty-Jo Lecours

Une murale extérieure peinte par les artistes franco-albertaines Virginie Rainville, Diane Plasse et Betty-Jo Lecours égaie maintenant la nouvelle terrasse du Centre des arts visuels de l'Alberta (CAVA).

Avec la construction de la nouvelle ligne de train qui passera juste en face, le CAVA voulait attirer l'attention des passagers.

Betty-Jo Lecours, artiste visuelle
Carte d'Edmonton avec des trajets tracés.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Carte des trajets de vélo de Betty-Jo et Pascal Lecours.

Photo : Fournie par Betty-Jo Lecours

Betty-Jo Lecours avait envie d'un projet qui la sorte un peu du travail à la maison. J'avais envie de créer une grande oeuvre à l'extérieur, alors je n'ai pas hésité à répondre à l'appel sur Facebook lancée par Virginie Rainville.

Comme elle est francophile et qu'il s'agit d'un projet communautaire francophone, elle a décidé de travailler en équipe avec son conjoint, Pascal Lecours. Le vélo est venu naturellement comme thème de leur partie de la murale.

On fait environ 100 à 200 km de vélo par semaine depuis le début de l'été. On a une carte d'Edmonton et on trace tous nos trajets. C'était logique de faire un hommage au vélo.

Betty-Jo Lecours, artiste visuelle
Deux artistes en train de peindre un tableau dans une oeuvre murale.

Betty-Jo et Pascal Lecours pendant la création de leur tableau dans l'oeuvre murale collective nouvellement installée sur la terrasse du Centre arts visuel de l'Alberta.

Photo : Fournie par Betty-Jo Lecours

La collaboration avec les deux autres artistes s'est surtout faite par des rencontres virtuelles, au cours desquelles elles ont échangé des idées et des croquis. Même si leur style est différent, leurs oeuvres se complètent bien : c'est si distinct que ça fonctionnait bien ensemble, remarque Betty-Jo Lecours.

D'ailleurs, Betty-Jo rapportait qu'elle avait beaucoup aimé une métaphore que Virginie Rainville avait faite au sujet de leur oeuvre : la murale est à l'image de la communauté francophone de l'Alberta, diverse et variée dans les origines et les valeurs.

L'oeuvre est déjà installée, alors si vous êtes curieuses et curieux, passez faire un tour du côté du quartier Strathearn, à Edmonton.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi