•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vol PS752 : enjeux diplomatiques de la détermination des causes

Le café show

Avec Rudy Desjardins

En semaine de 6 h à 9 h

Vol PS752 : enjeux diplomatiques de la détermination des causes

Rattrapage du vendredi 10 janvier 2020
Michel Juneau-Katsuya, ancien agent du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS).

Michel Juneau-Katsuya, ancien agent du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS).

Photo : Radio-Canada

Le Canada, les États-Unis et le Royaume-Uni soutiennent la théorie que l'avion a été abattu par inadvertance par un missile, ce que nie l'Iran de son côté. Et les tensions sont déjà élevées dans la région. Dans ce contexte, la gestion des différents entre les États-Unis et l'Iran est cruciale pour éviter un conflit régional important, explique Michel Juneau-Katsuya, expert en sécurité nationale et ancien agent du Service canadien du renseignement de sécurité.

Au moment où l’accès aux boîtes noires demeure incertain, la crédibilité de l’Iran dépendra de sa collaboration avec des pays qui ont la confiance des pays occidentaux.

Si c’est bel et bien, malheureusement, ce que l’on croit, c’est-à-dire qu’un missile a abattu l'avion, il faudra (pour l’Iran) l’avouer, accepter, faire un mea culpa. C’est triste pour les familles, ça ne ramènera personne, mais au moins ça pourrait démontrer que l’Iran est relativement transparent.

Michel Juneau-Katsuya, expert en sécurité nationale, ancien agent du Service canadien du renseignement de sécurité

Le Bureau canadien de la sécurité des transports a pour sa part annoncé jeudi soir qu'il a accepté une invitation de l'autorité de l'aviation civile iranienne à se joindre à l'enquête. Mais (t)ous les enquêteurs internationaux qui, peut-être, seront admis en Iran, avance Michel Juneau-Katsuya, auront le défi d’avoir accès de manière transparente à l’information.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi