•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le café show

Avec Rudy Desjardins

En semaine de 6 h à 9 h

La méconnaissance de la réalité autochtone nuit à la réconciliation

Audio fil du mercredi 16 octobre 2019
Une sculpture autochtone en pierre.

Les peuples autochtones affirment que leur identité est très importante, avec un attachement encore plus prononcé pour les Premières Nations (57 %).

Photo : Radio-Canada / Noémie Moukanda

Seulement 42 % des Canadiens croient dans les droits particuliers des Autochtones et 75% savent que leurs conditions de vie sont inférieures.

C'est ce que révèle, entre autres, le rapport Vers la réconciliation, perspectives autochtones et non autochtones, dévoilé mardi par l'Institut Environics, la Canada West Foundation et quatre autres organisations.

On y apprend également que dans les Prairies, quatre non-Autochtones sur 10 pensent que ce sont les Autochtones qui sont responsables de cette situation.

L'anthropologue Denis Gagnon, professeur au Département de sciences sociales et humaines de l'Université de Saint-Boniface, jette un regard sur ce sondage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi