•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Regard sur les voix de Pierre Lapointe et Mika

Le café show

Avec Rudy Desjardins

En semaine de 6 h à 9 h

Regard sur les voix de Pierre Lapointe et Mika

Rattrapage du lundi 11 janvier 2021
Pierre Lapointe et Mika.

Pierre Lapointe pour son album "Chansons hivernales" (2020) et Mika.

Photo : KELLY JACOB / Radio-Canada

Dans sa chronique Regard sur la voix, la chef de choeur et doctorante en chant choral Marie-Josée Ouimet scrute les voix du duo de ténors formé par Pierre Lapointe et Mika, dans leur chanson Six heures d'avion nous séparent.

Pierre Lapointe a un timbre de voix assez distinctif, décrit Marie-Josée Ouimet, avec beaucoup de nasalité dans la façon dont il parle et il chante. Je le catégoriserais comme un ténor lirico-spinto, ce qui veut dire une voix de ténor poussée. Ce sont des voix qui ne sont pas aussi dramatiques qu'un ténor dramatique, mais il y a quand même un peu d'ampleur dans la voix, un peu de sombre.

De son côté, Mika fait davantage partie des ténors légers. Selon elle, les voix des ténors légers ont comme caractéristiques d'avoir une tessiture un peu plus élevée et aussi d'être plus agiles et un peu moins puissants. Mika flotte un petit peu plus dans les notes au lieu de mordre dedans. Je trouve vraiment intéressant que, dans les graves, Mika entre un peu plus dans la friture vocale pour essayer d'aller chercher les notes, parce que la chanson est un peu hors de son registre.

J'ai trouvé la tonalité de la chanson drôlement choisie. Ça aurait servi aux deux voix qu'elle soit montée un peu plus haut... Je dis souvent que si on n'a pas un unisson de voyelles, on n'a pas d'unisson vocale : de ce côté, les deux se complémentent bien, ils s'écoutent et trouvent une façon d'être ensemble.

Marie-Josée Ouimet, chef de choeur

Vous aimerez aussi :


Visitez notre section Regard sur la voix pour d'autres analyses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi