•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>On reste ensemble :</em> l’autosuffisance en temps de pandémie

Le café show

Avec Rudy Desjardins

En semaine de 6 h à 9 h

On reste ensemble : l’autosuffisance en temps de pandémie

Rattrapage du vendredi 8 mai 2020
Virginie Dallaire et sa famille assis sur le perron d'une maison traditionnelle et un coq et des poules dans une cour boisée.

Virginie Dallaire et sa famille sur leur ferme à Saint-Vincent (à gauche). Le poulailler sur la ferme de Virginie et Roger (à droite).

Photo : Gaetan Benoit / Virginie Dallaire

Virginie Dallaire habite sur une ferme située à Saint-Vincent dans le nord de l'Alberta avec son mari, Roger Dallaire, et ses trois enfants, Albert, Madeleine et Rosalie. La famille travaille, depuis déjà quelques années, à mettre sur pied une ferme autosuffisante. Pour Virginie, l'arrivée de la pandémie vient donner tout son sens à leur rêve.

Jardin, poules, cochons, chèvres et peut-être même des moutons, la ferme de Virginie et Roger continue de prendre forme. Avec l’arrivée du beau temps et tous les projets en branle, Virginie a presque oublié le confinement. Elle dit bien « presque », puisqu’elle ne sait toujours pas à quel moment elle pourra serrer à nouveau les membres de sa famille élargie dans ses bras. Sa mère devait venir les visiter ce printemps, mais malheureusement son voyage a été annulé.

Un bout d’arc-en-ciel au-dessus d’une terre à la campagne.

Un arc-en-ciel à la ferme

Photo : Virginie Dallaire

C’est un drôle de sentiment que ça fait de se dire : « quand est-ce qu’on va la revoir? » Mes enfants grandissent vite, mes filles commencent à parler, il y a plein de choses qu’elle aura manquées.

Virginie Dallaire

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi