•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Justin Lacroix en tournée de Paris à Paris

Le 6 à 9

Avec Patricia Bitu Tshikudi

En semaine de 6 h à 9 h

Justin Lacroix en tournée de Paris à Paris

Audio fil du mercredi 18 avril 2018
Un musicien seul, sur scène, tenant une guitare et illuminé par des lumières. Derrière lui, un mur de briques. À sa gauche, un tabouret.

L'artiste manitobain Justin Lacroix en spectacle au Théâtre Essaion, à Paris, le 17 avril 2018.

Photo : Nathalie Kleinschmit

L'artiste manitobain Justin Lacroix roule sa bosse jusqu'en France. Il a entamé fin mars sa tournée Paris 2 Paris. Il a commencé sa série de concerts à Paris en Ontario, une petite municipalité près de Toronto, avant de se diriger vers la France.

Depuis son arrivée dans l'Hexagone, Justin Lacroix multiplie les concerts dans des petites salles intimes et des bars. Il apprécie les rencontres avec le public français ainsi qu'avec d'autres musiciens.

Un musicien est debout, guitare à la main, devant un édifice rouge. Il porte un t-shirt bleu et un foulard.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Justin Lacroix devant le théâtre Essaïon à Paris, où il a joué un concert le 17 avril.

Photo : James Kigin

Le petit esprit folk, c'est quelque chose qu'ils connaissent moins. Je pense qu'ils apprécient beaucoup l'espace et la fraîcheur du climat canadien. Je les ai trouvés très réceptifs.

Justin Lacroix, auteur-compositeur-interprète

À quelques heures du Médiathon d'Ici Radio-Canada Manitoba au profit de l'organisme le 100 NONS, Justin Lacroix prend un instant pour réitérer la pertinence de ce tremplin pour les musiciens d'ici.

« Pour moi ça a été les premières expériences que j'ai eues de concerts, de soirées, avec les francophones », explique l'artiste franco-manitobain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi