Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Louis-Philippe Leblanc animateur du 6 à 9
Audio fil du jeudi 28 décembre 2017

Importantes rénovations au Musée du Manitoba

Publié le

Le navire anglais Nonsuch a exploré la baie d'Hudson dans les années 1668-1669.
Le navire Nonsuch au Musée du Manitoba   Photo : Radio-Canada

Le Musée du Manitoba entame cet hiver des rénovations majeures qui toucheront 42 % de sa superficie. Une manière de mieux mettre en valeur ce patrimoine important du Manitoba.

Dès le 8 janvier, la galerie Nonsuch sera fermée jusqu'à l'été. La fameuse réplique du navire Nonsuch restera en place. Toutefois, certains éléments du navire seront remplacés, comme les cordages vieux de près de 50 ans.

On va changer la fonction de tous les petits bâtiments autour du Nonsuch, la sonorisation de la galerie et aussi l'éclairage dans la galerie.

Cortney Pachet, associée de l'enregistrement des collections, histoire humaine, Musée du Manitoba

Mais surtout, l'équipe du Musée du Manitoba souhaite changer de perspective historique en racontant cette fameuse épopée.

Au lieu d'être le Nonsuch lorsqu'il quitte l'Angleterre pour voyager vers la baie d'Hudson, ça va être le Nonsuch lorsqu'il est de retour de la baie d'Hudson. On va voir les fourrures et entendre les histoires des peuples autochtones.

Cortney Pachet, associée de l'enregistrement des collections, histoire humaine, Musée du Manitoba

Les coûts de ces rénovations sont estimés à 19 millions de dollars.

Le saviez-vous?

Le Nonsuch est un navire anglais qui a exploré la baie d'Hudson dans les années 1668-1669. Après avoir hiverné dans la baie dans des conditions difficiles, l'équipage ramène en Angleterre des peaux échangées avec des populations autochtones locales. L'expédition est un succès. Elle convainc le roi d'Angleterre, Charles II, que le commerce des fourrures est plus efficace en passant par la baie d'Hudson plutôt que par le fleuve Saint-Laurent. Le roi décide de créer la Compagnie de la Baie d'Hudson en 1670 pour contrôler le florissant commerce de la fourrure.

La réplique du Nonsuch présente dans le Musée du Manitoba a été construite en 1970 en Angleterre pour célébrer le 300e anniversaire de la Compagnie la Baie d'Hudson. Le navire a navigué sur plus de 14 000 kilomètres avant d'être déplacé à Winnipeg en 1974.

Chargement en cours