•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La saison des Jets débute ce soir

Le 6 à 9

Avec Patricia Bitu Tshikudi

En semaine de 6 h à 9 h

La saison des Jets débute ce soir

Rattrapage du jeudi 14 janvier 2021
Connor Hellebuyck

Connor Hellebuyck

Photo : La Presse canadienne / John Woods

Les Jets de Winnipeg joueront leur premier match de cette saison écourtée ce soir, à domicile. C'est contre les Flames de Calgary, et devant des gradins vides, que l'équipe de Paul Maurice brisera la glace.

Avec le statut contractuel incertain de Jack Roslovic, les rumeurs entourant l’avenir de Patrik Laine et la mise en ballottage de Mathieu Perreault, la nouvelle édition de l’équipe comporte des inconnues. « C’est le business du hockey », commente l’analyste et ancien joueur Jean-Pierre Vigier.

« Pour que les Jets soient sous la masse salariale de 81,5 millions de dollars […], il fallait faire des transactions », explique-t-il. Si les Jets ont perdu au ballottage le gardien Eric Comrie et le défenseur Luca Sbisa, Jean-Pierre Vigier estime que les « petits trous » ainsi laissés seront des « positions ouvertes pour les jeunes », qui auront la chance de faire leurs preuves.

Mathieu Perreault reste « capable de jouer des rôles très différents », ajoute l’analyste. Il prédit que « Paul Maurice va chercher à mettre un quatrième trio avec plus d’expérience », et qu’il pourrait trouver une formule gagnante en l’union des forces de Mathieu Perreault, Nate Thompson et Trevor Lewis.

En ce qui a trait aux prédictions pour le premier affrontement, Jean-Pierre Vigier reste prudent. « Pour moi, le premier match ne dit rien. […] Je crois que les Jets sont capables de gagner, mais Calgary a une bonne équipe », prévient-il. Il souligne que beaucoup de buts se compteront dans les parties qui auront lieu au cours des premières semaines, « avant que les équipes trouvent leur rythme ».

Jean-Pierre Vigier croit que la formule actuelle de la saison est très intéressante pour le Canada et galvanisera la fierté des provinces.

Selon l’ancien joueur, les équipes de Toronto, de Calgary et d’Edmonton représentent les plus grandes menaces pour les Jets dans la nouvelle division Nord. Reste que « le Manitoba et la ville de Winnipeg ont hâte de voir les Canadiens de Montréal, qui ont perdu leur premier match hier contre Toronto, en prolongation », ajoute-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi