•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 6 à 9

Avec Patricia Bitu Tshikudi

En semaine de 6 h à 9 h

Ils se sont dit « Oui » l’an dernier : quelle est l’importance du mariage homosexuel pour eux?

Rattrapage du lundi 20 juillet 2020
Un drapeau arc-en-ciel.

Un drapeau arc-en-ciel.

Photo : iStock / PeskyMonkey

Il y a quinze ans, le 20 juillet 2005, entrait en vigueur la Loi sur le mariage civil, qui légalisait l'union civile entre conjoints de même sexe au Canada. Jean-Marc Blanc et Trent Tuttosi, un couple winnipégois, font partie de ceux qui tenaient à se marier. Ils se sont unis en juillet de l'an dernier, dans une cérémonie qui réunissait une centaine d'invités.

Officialiser leur relation était important pour eux, disent-ils, mais aussi pour leurs proches. Une cérémonie leur a permis de « rassembler [leurs] amis, [leur] famille, juste pour partager un moment de sincérité, un moment intime ensemble », estime Trent Tuttosi.

Le mariage entre conjoints de même sexe a aussi une résonance sur le plan social selon eux. « C’est très important d’avoir les mêmes droits que nos voisins », explique Jean-Marc Blanc. Au moment de l’adoption de la Loi sur le mariage civil, « on était très fiers d’être Canadiens », se rappelle-t-il.

Néanmoins, les deux s’entendent pour dire qu’encore aujourd’hui, il y a encore « du travail à faire » pour les droits civils, notamment des personnes appartenant à la communauté LGBT+. « On est très reconnaissants qu’il y ait beaucoup de personnes qui ont lutté pour les droits dont on se réjouit aujourd’hui », affirme Trent Tuttosi, qui se dit à l’aise dans son quartier de Winnipeg. « Mais ce n’est pas à tous les endroits qu’on se sent à l’aise, nous deux par exemple, de [nous] tenir la main », poursuit-il.

Les personnes se concentrent beaucoup aujourd’hui sur les droits individuels, qui sont très très importants, mais je pense qu’il faut aussi garder un oeil sur les droits collectifs. Il est encore plus important aujourd’hui de respecter les droits collectifs, de respecter l’égalité entre les personnes.

Trent Tuttosi

Selon eux, qui travaillent tous les deux dans le milieu de l’éducation, dire ouvertement qu’ils sont mariés contribue d’emblée à faire avancer les mentalités. « On ne cache pas notre identité », souligne Trent Tuttosi, qui ajoute que « les jeunes sont parfois plus ouverts, plus tolérants, acceptent plus la diversité des personnes ». « On s’attend aujourd’hui à ce que tout le monde soit égal », résume-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi