•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 6 à 9

Avec Patricia Bitu Tshikudi

En semaine de 6 h à 9 h

La formation des enseignants comme arme contre le racisme dans les écoles

Rattrapage du vendredi 10 juillet 2020
Des enfants assis sur leur chaise dans la classe lèvent la main.

Une enseignante devant sa classe.

Photo : Radio-Canada

Un projet piloté par la Fédération nationale des conseils scolaires francophones (FNCSF) vise à davantage préparer les enseignants de la francophonie canadienne à la diversité culturelle.

Valérie Morand, directrice générale de l’organisation, indique que le programme, financé par le ministère du Patrimoine canadien, s’adresse aux enseignants qui cumulent moins de cinq ans d’expérience.

« On s’est rendu compte qu’il y a comme une fracture entre les attentes des élèves qui sortent des facultés d’éducation et la réalité sur le terrain », explique-t-elle. La directrice générale poursuit en soulignant que la francophonie canadienne est changeante, et qu’ainsi le mandat de l’école francophone en milieu minoritaire doit maintenant refléter cette « francophonie qui est plurielle, avec plusieurs accents ».

Appelant à une école comme milieu de vie « exempt de stéréotypes, de mépris, de racisme, et où les élèves peuvent être traités avec empathie, dignité et respect », Valérie Morand rappelle que l’école est un « microcosme de la société » et qu’elle a aussi un rôle à jouer, pour la population en général, en matière de vivre-ensemble.

La directrice générale se réjouit par ailleurs du « pourcentage très élevé d’étudiants qui proviennent de l’immigration récente » inscrits à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa.
« Le profil des enseignants est en train de changer, est en train de se renouveler », constate-t-elle, insistant sur le fait que les « élèves doivent aussi pouvoir se reconnaître dans le modèle des enseignants qu’ils retrouvent en salle de classe. »

Le programme de la FNCSF s’échelonnera sur trois ans, et vise à former 280 conseillers pédagogiques, directeurs d’école, animateurs culturels et spécialistes en construction identitaire pour mieux accompagner les nouveaux enseignants. Des formations de deux jours, des conférences et des ateliers virtuels sont prévus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi