•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Devenir l'annonceuse du curling aux Jeux olympiques de la jeunesse

Le 6 à 9

Avec Patricia Bitu Tshikudi

En semaine de 6 h à 9 h

Devenir l'annonceuse du curling aux Jeux olympiques de la jeunesse

Rattrapage du mardi 14 janvier 2020
Le visage d'une femme dans une rue d'un village de Suisse, devant des montagnes enneignées.

Monique Lacoste est à Lausanne, en Suisse, en tant qu'annonceuse du curling aux Jeux olympiques de la jeunesse.

Photo : Facebook / Monique Lacoste

La Manitobaine Monique Lacoste est l'annonceuse des compétitions de curling aux Jeux olympiques de la jeunesse, qui se déroulent du 9 au 22 janvier à Lausanne, en Suisse.

Ce n’est pas une première pour Monique Lacoste, qui était la voix française du curling lors des Jeux olympiques de Vancouver, en 2010.

Le rôle de Mme Lacoste consiste surtout à animer l’heure précédant les matchs. Elle livre des messages publicitaires, elle apporte un appui aux règlements de la compétition et elle divertit l’auditoire, notamment en réalisant des entrevues. Il s’agit d’« enrober les compétitions pour en faire une expérience, un spectacle », résume-t-elle.

Le Winnipégois Jaedon Neuert, élève du Collège Jeanne-Sauvé, fait partie de l’équipe canadienne de curling. Mme Lacoste indique que le Canada demeure invaincu après avoir disputé tous ses matchs du tour préliminaire. Elle espère avoir la chance d’annoncer le nom du Canada lors de la cérémonie des médailles de curling, qu’elle animera également.

L’événement de Lausanne est le seul du genre où les athlètes de sexe féminin et de sexe masculin participent en nombre égal. Les équipes de curling sont mixtes. Autre particularité de ce tournoi, les équipes de la compétition double mixte, qui se déroulera la semaine prochaine, seront constituées d’un garçon et d’une fille de deux pays différents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi