•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 21e

Avec Michel Lacombe

Le lundi de 21 h à 22 h
(en rediffusion le mardi à 3 h)

Caroline Andrieux : celle qui invente des lieux de création

La travailleuse culturelle s'adresse à un auditoire lors d'un lancement.

Caroline Andrieux, fondatrice, directrice générale et artistique de la Fonderie Darling

Photo : fonderiedarling.org

Caroline Andrieux a été initiée à l'art grâce à sa grand-mère, une « peintre du dimanche » qui affichait ses tableaux dans sa maison provençale. C'est l'art qui a mené la jeune femme à quitter la France, en 1992, pour s'établir à Montréal. C'est là qu'elle a été invitée, avec des collègues, 10 ans plus tard, à transformer une ancienne usine en galerie d'art contemporain.

Caroline Andrieux dirige toujours cette Fonderie Darling, un lieu de diffusion et de création incontournable au pays. Elle raconte comment les artistes jouent un rôle essentiel dans la vie de la cité.

Les artistes ont toujours été des philosophes. Ils reflètent notre complexité, nos paradoxes, nos erreurs. Ils reflètent aussi nos succès. Ils sont très proches de nous. Ce sont eux qui vont faire que notre société va être compréhensible dans deux ou trois siècles.

Caroline Andrieux

À titre de directrice de la Fonderie Darling, Caroline Andrieux s’acharne à donner à ces artistes un espace pour qu’ils puissent évoluer, rayonner et trouver leur public. Son mandat artistique, qui est vaste, comporte aussi une forte dimension sociale.

Celle qui dirige aussi l’organisme Quartier éphémère souhaite montrer aux jeunes qu’il est possible d’être artiste dans une société qui glorifie l’argent et le matériel.

Par ailleurs, le lieu qu’elle dirige fait le pont entre l’histoire de ces travailleurs qui laissaient pratiquement leur peau à l’usine, et celle, que les artistes actuels sont en train d’écrire, tournés vers l’avenir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi