•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 21e

Avec Michel Lacombe

Le lundi de 21 h à 22 h
(en rediffusion le mardi à 3 h)

Le bonheur de gouverner de Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Audio fil du lundi 26 août 2019
Pedneaud-Jobin, vêtu d'un imperméable, regarde la caméra devant une résidence.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, donne un coup de main à des résidents qui veulent protéger leurs maisons des inondations.

Photo : Radio-Canada / Jean Delisle

Élu maire de Gatineau (300 000 habitants) en 2013, réélu en 2017, Maxime Pedneaud-Jobin s'est fait connaître en proposant une nouvelle approche à la démocratie. Il évoque l'émergence d'une nouvelle diplomatie municipale et détaille sa vision du vivre ensemble. Tout ça à l'heure où les enjeux des villes ne font pas courir les foules vers les isoloirs lors des élections municipales.

Détenteur d'une maîtrise en développement régional, il livre ici ses espoirs sur une foule d'enjeux, notamment la francisation des nouveaux arrivants.

Maxime Pedneaud-Jobin se montre emballé par les nombreuses mesures à la portée des villes pour mieux intégrer les immigrants, des outils qui sont parfois mal utilisés, déplore-t-il.

« C'est une période extraordinaire pour être maire d'une ville. On sent qu'on dispose d'une vraie capacité d'action (à titre de maire). On sent qu'on peut parler de problèmes concrets auxquels on peut apposer des solutions concrètes. »

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Michel Lacombe s'entretient avec le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi