•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet de coopérative d'habitation pour la Malting

Le 15-18

Avec Isabelle Richer

En semaine de 15 h à 18 h

Un projet de coopérative d'habitation pour la Malting

Illustration présentant le site de la Malting vu de haut.

Pour le site de la Malting, le collectif propose une coopérative 100 % communautaire de 200 logements répartis dans trois bâtiments, avec des jardins communautaires sur les toits, un belvédère, une pharmacie et une garderie.

Photo : Monument Architecture

Abandonnée depuis 40 ans, l'ancienne usine de Canada Malting, située en bordure du canal Lachine, pourrait devenir une coopérative d'habitation. C'est du moins ce qu'espère le collectif À nous la Malting, qui a présenté le projet à l'arrondissement du Sud-Ouest.

En 2013, lorsqu’un promoteur a présenté son projet de condos pour l'ancienne usine de Canada Malting, des citoyens ont demandé à l’arrondissement de mettre une réserve foncière sur le site pour l’acquérir eux-mêmes éventuellement.

La Malting est un genre de cathédrale de l’époque industrielle et c’est le dernier site dans Saint-Henri, sur le canal Lachine, qui n’a pas encore été converti en lofts ou en condos, souligne Fred Burrill, membre du collectif À nous la Malting.

Les citoyens ont présenté cette semaine leur vision du projet : une coopérative 100 % communautaire de 200 logements répartis dans trois bâtiments, des jardins communautaires sur les toits, un centre de données, une serre, un belvédère, une pharmacie et une garderie.

Selon la coordonnatrice de la Corporation de développement communautaire Solidarité Saint-Henri, Shannon Franssen, la présence d’un centre de données abritant une multitude de serveurs informatiques représenterait un grand avantage : Un centre de données de cette taille est amplement suffisant pour chauffer tout le reste [de la coopérative]. Ça veut dire que les logements ne vont pas avoir de factures de chauffage.

Un intérêt patrimonial

Pendant tout le 20e siècle, l’usine de Canada Malting a transformé l’orge en malt pour la fabrication de boissons alcoolisées.

Le gigantesque complexe de brique, avec ses silos à grains, est aujourd’hui un emblème du quartier Saint-Henri. Il fait l’objet d’un énoncé d’intérêt patrimonial de la Ville de Montréal.

Le collectif À nous la Malting souhaite d’ailleurs préserver différents éléments architecturaux du site. Les façades de brique ornementée, les fameux silos de terracotta, on propose de les conserver et de les restaurer, indique l’architecte Étienne Bourque Viens, de Monument Architecture, qui a réalisé les esquisses du projet. On conserve plusieurs autres bâtiments, dont la tour de brique, qui est très emblématique dans le quartier.

La tour pourrait d’ailleurs accueillir un musée industriel, comme l’explique le citoyen Fred Burril : Saint-Henri a été construit par les travailleurs et travailleuses qui luttaient pour avoir de meilleures conditions et on veut mettre cette histoire en valeur.

Le collectif chiffre la construction de l’ensemble de la coopérative à 45 millions de dollars. Le cœur du financement viendrait d’une hypothèque qui serait remboursée par les 200 loyers de la coopérative.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi