•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De la publicité trompeuse sur la quercétine et le coronavirus

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

De la publicité trompeuse sur la quercétine et le coronavirus

Une bouteille de médicaments portant une étiquette disant quercétine.

La quercétine est une molécule vendue dans les rayons de produits naturels pour ses propriétés antioxydantes, entre autres.

Photo : Naturiste

Avez-vous entendu parler de la quercétine? Cette molécule vendue dans les rayons de produits naturels est étudiée par des chercheurs québécois qui voudraient qu'elle soit testée sur des patients atteints du COVID-19, la maladie causée par le nouveau coronavirus. Le Dr Michel Chrétien a affirmé dans des médias que la quercétine pourrait être efficace pour traiter et prévenir cette maladie. Or, même si aucun test n'a encore été effectué sur des humains, des boutiques de produits naturels utilisent les propos du Dr Chrétien pour promouvoir ce produit.

Sandy De Montigny fait partie des consommateurs qui ont été séduits par les travaux du Dr Chrétien. Elle s’est procuré de la quercétine après avoir lu ses propos dans les médias : Ses recherches semblent démontrer que c’est efficace. Alors, je me suis dit : "Pourquoi ne pas en prendre préventivement?"

Le pharmacologue Jean-Yves Dionne est l’expert qui a révisé la fiche sur la quercétine figurant sur le portail Passeport Santé. Il ne nie pas le potentiel de cette molécule, mais il rappelle que son efficacité contre le coronavirus n’a pas encore été prouvée : On l’utilise, dans le monde des produits naturels, comme antioxydant, comme une molécule qui pourrait améliorer le système immunitaire, qui pourrait avoir des effets antiviraux. C’est une molécule très intéressante, qui a du potentiel, mais est-ce une arme thérapeutique puissante? Je ne le sais pas.

Ce n’est pas dangereux comme option, mais est-ce efficace? Seul Dieu le sait pour l’instant. Il y a un potentiel d’efficacité, mais on est dans des éprouvettes, pas sur du vrai monde.

Jean-Yves Dionne, pharmacologue

Malgré cette nuance, la quercétine a suscité une vague d’intérêt chez les consommateurs inquiets de la menace du nouveau coronavirus, selon la copropriétaire de la boutique Bio Terre, Anika Daigneault.

Sur Facebook, l’entreprise affirmait que la quercétine pouvait prévenir le COVID-19, mais elle a modifié cette publication par la suite pour plutôt mettre l'accent sur le fait que la molécule aide à prévenir le rhume et la grippe.

L’entreprise Naturiste a quant à elle envoyé un communiqué reprenant les propos du Dr Chrétien sur le potentiel de la quercétine contre le coronavirus, avec un lien permettant d’acheter ce produit en ligne.

La directrice générale de l’entreprise, Vanessa Dupont, explique cette décision par l’intérêt manifesté par les consommateurs. On a des magasins à travers le Québec, et les questions sont vraiment arrivées de partout concernant l’article sur le Dr Chrétien, indique-t-elle. [...] La directive que nos employés ont, c’est de dire que la quercétine peut être utilisée comme un antioxydant, mais [que] ce n’est pas une solution pour être utilisée contre le coronavirus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi