Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Le 15-18
Audio fil du lundi 14 octobre 2019

Un nouveau sentier pour profiter de la nature, du patrimoine et des arts au parc Jean-Drapeau

Publié le

Le parc Jean Drapeau et sa Biosphère (vus des airs).
L'île Sainte-Hélène, au parc Jean-Drapeau   Photo : iStock

Encore peu connu du public, un nouveau parcours aménagé sur les îles Notre-Dame et Sainte-Hélène permet aux citoyens et aux citoyennes de découvrir 50 sites d'intérêt du parc Jean-Drapeau, parmi lesquels on compte des espaces verts, des sites patrimoniaux et des œuvres artistiques.

La boucle de 10 kilomètres a été imaginée par l’architecte Jean Beaudoin. Son objectif était de permettre aux piétons et aux piétonnes de se réapproprier le parc Jean-Drapeau, qui est associé aujourd'hui aux grands événements.

Cette cohabitation avec les festivals a d’ailleurs représenté tout un défi pour le concepteur du projet. « Par exemple, on ne peut pas occuper ou marquer le site de la F1 pour différentes raisons qui appartiennent à cet organisme-là », illustre-t-il. Au lieu d’être marqué par une ligne verte comme sur le reste du sentier, le parcours est indiqué par des pastilles de vinyle sur le site de la Formule 1. Celles-ci peuvent être enlevées au moment de l’événement.

Jean Beaudoin espère que le projet pilote deviendra un jour permanent. Il souhaite aussi bonifier le parcours en faisant découvrir d’autres lieux et en le ponctuant de performances d’artistes pour faire un clin d’oeil à Expo 67 : À chaque site, on pourrait, par exemple, associer un artiste québécois à un artiste du pays qui était exposant à cet endroit lors d'Expo 67.

Chargement en cours