•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Logement et campagne fédérale : qui promet quoi, et quand?

Audio fil du jeudi 3 octobre 2019
Affiche «à louer» sur un balcon

Les logements à louer se font rares à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Que promettent les partis fédéraux pour éviter une crise du logement à Montréal? Et surtout, quand le promettent-ils? Le taux d'inoccupation a atteint 1,9 % en juin dernier. C'est son seuil le plus bas depuis un certain temps. Les personnes les plus affectées sont les familles qui gagnent moins de 20 000 $ par année et qui doivent consacrer la majorité de leurs revenus au logement. Sur le marché, seulement 11 % des habitations sont des logements abordables qui tiennent compte des revenus des locataires. Pendant ce temps, le marché immobilier de Montréal montre des signes de surchauffe. Reportage de Danny Braün.

L'explosion du coût des loyers, un enjeu électoral | Élections Canada 2019

À Montréal, sept ménages sur dix sont locataires. Près de 100 000 personnes ont des besoins criants en matière de logement, selon les plus récentes données de la Communauté métropolitaine de Montréal. C'est le cas de Marie-Soleil, une jeune mère monoparentale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi