Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Le 15-18
Audio fil du jeudi 20 juin 2019

Plage de Verdun : se baigner ou non dans le fleuve Saint-Laurent?

Publié le

Des arbres et du sable au bord du fleuve.
La plage de Verdun   Photo : Radio-Canada / René Saint-Louis

La nouvelle plage urbaine de Verdun, à Montréal, sera ouverte au public à partir de samedi. Plusieurs personnes n'oseront toutefois pas s'y baigner en raison de craintes sur la qualité de l'eau.

Je vais voir ce qui va se passer avant de me baigner dans ça, affirme un Montréalais. On ne sait pas tout, ils nous cachent peut-être des affaires au niveau de la qualité de l’eau.

Si plusieurs se disent inquiets de la qualité de l’eau, certaines personnes ont hâte de se baigner à la nouvelle plage de Verdun. [L'arrondissement] diffuse des informations sur la qualité de l’eau de toute façon, souligne une citoyenne. On peut vérifier avant de se baigner. On va assurément se baigner ici.

L’ingénieur en assainissement des eaux et président de la Fondation Rivières, Alain Saladzius, se fait rassurant : C’est habituellement baignable. De 90 % à 95 % du temps, c’est bon. Mais il faut qu’il y ait un contrôle.

Depuis l’an passé, l'arrondissement de Verdun utilise une nouvelle technologie, le ColiMinder, qui permet d’évaluer la qualité de l’eau toutes les 15 minutes et d’avoir les résultats en temps réel. Durant la phase pilote, qui s’est déroulée de la fin juillet au 2 septembre, il aurait fallu fermer la plage à trois reprises en raison de la mauvaise qualité de l’eau. Advenant qu’il y ait une problématique quelconque, ça nous permet de sortir les gens de l’eau immédiatement, explique le maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau.

Chargement en cours