•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des entreprises montréalaises révolutionnent le recyclage du plastique

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Des entreprises montréalaises révolutionnent le recyclage du plastique

Audio fil du jeudi 30 mai 2019
Des produits en plastique recyclable

Des produits en plastique recyclable

Photo : iStock / curtoicurto

À l'heure où de plus en plus de pays asiatiques ferment leurs portes au plastique en provenance du Canada, entraînant une véritable crise dans le monde du recyclage, des entreprises tentent de trouver des solutions miracles pour que le plastique puisse être recyclé ici. Deux entreprises montréalaises sont notamment en train de commercialiser les nouveaux procédés qu'elles ont mis au point.

L’entreprise Polystyvert se spécialise dans le recyclage du polystyrène, qui inclut le plastique n° 6 très difficile à revaloriser. C’est le seul plastique à ne pas être accepté dans le bac à recyclage à Montréal.

Polystyvert utilise une huile essentielle qui dissout le polystyrène, et seulement cette matière, ce qui permet de filtrer les contaminants. Ça se dissout très rapidement, comme du sucre dans du café, explique la présidente et fondatrice de la compagnie, Solenne Brouard. Ça prend à peine quelques secondes.

Elle souhaite maintenant vendre la technologie qu’elle a développée, et qui fonctionne à grande échelle, aux entreprises qui produisent du plastique : Actuellement, on a une usine de recyclage à Anjou et on vend le plastique qui sort de cette usine pour montrer que ça marche. Mais ultimement, ce qu’on veut, ce n’est pas de vendre le plastique, c’est de vendre la technologie pour qu’il y ait plusieurs autres compagnies dans le monde qui fassent la même chose.

De son côté, l’entreprise montréalaise Pyrowave, dont l’usine-pilote est à Salaberry-de-Valleyfield, en Montérégie, est en train de faire la démonstration que son procédé pour recycler le plastique fonctionne à l’échelle industrielle. La compagnie utilise un four à micro-ondes géant pour briser le plastique en ses composantes de base. Il en sort une substance gazeuse qui, une fois refroidie à l’état liquide, permet de réutiliser la matière.

Pyrowave souhaite elle aussi vendre sa technologie aux producteurs de plastique. Pour refaire le plastique, ça prend les producteurs de plastique initiaux, alors c’est sûr qu’on les implique dans le processus depuis le début, indique le cofondateur de l'entreprise Jocelyn Doucet.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi