Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Isabelle Richer
Audio fil du jeudi 17 janvier 2019

Congestion routière : l’ARTM mise sur le covoiturage

Publié le

La circulation dense à l'heure de pointe sur l'autoroute 15
La circulation dense à l'heure de pointe sur l'autoroute 15   Photo : Radio-Canada

Les problèmes de congestion routière dans le Grand Montréal sont loin d'être résolus. Dans moins d'un an, 20 000 usagers des lignes du train de banlieue de Deux-Montagnes et du train de l'Est devront composer avec un service amputé en raison de la construction du Réseau express métropolitain (REM). Plusieurs d'entre eux risquent de se retrouver sur le réseau routier, ajoutant à la lourdeur de la circulation. L'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) prépare donc d'importantes annonces pour encourager le covoiturage, y voyant une solution à la congestion routière.

On a des solutions à court terme à déployer pour le covoiturage, mais on pense qu'il y a aussi un besoin à plus long terme pour les citoyens de l'ensemble de la région à avoir accès à des services de covoiturage, affirme le responsable de la planification du transport et de la mobilité à l’ARTM, Daniel Bergeron.

L’organisme s’apprête à annoncer d’importantes mesures pour encourager le covoiturage, en collaboration avec le gouvernement du Québec et des municipalités. On est en train de travailler pour déployer des voies réservées pour les covoitureurs, pour les autobus, sur le réseau routier supérieur, sur la voirie locale aussi, pour fluidifier au maximum la circulation des autobus et des covoitureurs quand c’est pertinent, indique Daniel Bergeron.

Les possibilités de rémunérer les chauffeurs qui offrent du covoiturage et de mettre à leur disposition des stationnements gratuits sont aussi envisagées.

Chargement en cours