Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Audio fil du mercredi 5 décembre 2018

« J'ai envie de violer des femmes » : ces chansons à bannir des ondes

Publié le

Une femme fait la moue et montre un pouce qui pointe vers le bas en ayant des écouteurs sur les oreilles.
Plusieurs chansons francophones ont des paroles irrespectueuses envers le femmes.   Photo : getty images/istockphoto / AaronAmat

La chanson Baby, It's Cold Outside, classique du temps des Fêtes, a été bannie des ondes par plusieurs stations de radio, en raison de ses paroles jugées peu convenables à l'ère de #MoiAussi. Si cette chanson est à bannir, de nombreuses autres devraient l'être, fait remarquer Annie Desrochers. Elle en a sélectionné cinq particulièrement troublantes.

1. Putain de toi, de Georges Brassens

« Le comble enfin, misérable salope
Comme il n'restait plus rien dans le garde-manger
T'as couru sans vergogne, et pour une escalope
Te jeter dans le lit du boucher
Ah, ah, ah, ah, putain de toi »

2. Donne-moi ta bouche, de Pierre Lalonde

« Donne-moi ta bouche
Tu n'as pas de cœur, crois-moi
Tu n'as pas de cœur va pas tout gâcher pour un seul baiser »

3. C'est toujours comme ça la première fois, de Serge Lama

« Comme on était fatigués
On s'est allongés
Comme on était allongés, je t'ai enlacée
Et comme je t'enlaçais, tu t'es indignée
Et comme tu t'indignais, je t'ai expliqué

Ne t'en fais pas, non ne t'en fais pas
C'est toujours comme ça la première fois »

4. Les villes de solitude, de Michel Sardou

« J'ai envie de violer des femmes
De les forcer à m'admirer
Envie de boire toutes leurs larmes
Et de disparaître en fumée »

5. Coeur de loup, de Philippe Lafontaine

« Je n'ai qu'une seule envie, me laisser tenter
La victime est si belle et le crime est si gai »

Chargement en cours