•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 15-18

Avec Annie Desrochers

En semaine de 15 h à 18 h

Ces mots bannis de l'Assemblée nationale

M. Paradis lève la main.

C'est le président de l'Assemblée nationale, poste occupé en ce moment par François Paradis, qui a le mandat de bannir les mots et les expressions qui contreviennent à l'étiquette.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

L'Assemblée nationale a beau être un lieu de débats, on ne peut pas y dire tout ce que l'on veut. Les insultes y sont interdites. Au fil du temps, plusieurs dizaines de mots et d'expressions ont été mis à l'index par les différents présidents qui se sont succédé à l'Assemblée nationale. Le chroniqueur politique Alec Castonguay en énumère quelques-uns :

  • clown
  • bouffon
  • chien de poche
  • visage à deux faces
  • cocu des caquistes
  • fin finaud
  • ti-coune
  • tête de Slinky
  • Lucky Luke de Twitter
  • Bonhomme Sept Heures
  • les petits amis du régime
  • pauvre petit pitou
  • vote grégaire de ses moutons
  • mousquetaire de Joliette
  • syndrome de Gérald Tremblay
  • girouette
  • esbroufe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi